lundi 17 décembre 2018

Manuels scolaires CM1

On me demande parfois sur facebook quels sont les manuels scolaire que j'utilise et comment je m'organise en ief. Afin d'y répondre plus facilement, voici un rapide retour que les ouvrages utilisés l'année dernière, mon fils était alors en CM1. 


En français : 

Après avoir utilisé les dictées d'art de Melimelune en CE2, j'ai voulu continuer avec le même thème mais il a fallu trouver d'autres dictées. J'ai trouvé celles-là sur internet mais je ne sais malheureusement pas qui les a faites à l'origine. 
Comme en CE2, je me sers d'un livre Orth du niveau adéquat pour les exercices d'orthographe. Pour la grammaire, c'est encore Picot également. Pour le classeur, il s'agit du "lutin" de leçons. J'utilise celles de Mallory. Par contre, les cartes mentales ne nous ont pas convaincues, un achat qu'on a donc regretté. Peut-être qu'il s'en servira en 6ème ? Pour l'instant, il trouve ça beaucoup trop brouillon.
En photo, les livres qu'il a lu sur l'année scolaire. Ça ne compte pas ceux empruntés à la médiathèque ni ceux  lus sur liseuse. Mon carnet de lecteur et lectrice n'est donc absolument pas suffisant pour contenir toutes les lectures de l'année, nous avons besoin d'un cahier à part en plus. Gros coup de coeur pour le livre du petit écrivain. Je l'avais chroniqué ICI



 

En mathématiques : 

Cette année-là, nous avions opté pour le manuel de Maths Explicites des éditions Hachette. Ma foi, Robin et son papa (c'est ce dernier qui se chargeait des maths l'année dernière) n'ont pas vraiment d'avis sur cette méthode, ils l'ont trouvé ni meilleure ni pire qu'une autre. Par contre, manque de bol et même si ça ne change rien pour nous, le conseiller pédagogique, lui, n'aime pas du tout ce manuel. ^^ Le jour J de l'inspection, ça calme un peu quand le conseiller vous dit qu'il trouve ce manuel très mauvais. lol Il a toutefois rajouté que nous n'étions absolument pas obligé d'en changer les années suivantes si nous apprécions de travailler avec. 
Pour le calcul mental, j'ai utilisé 3 méthodes différentes. Tout d'abord, j'ai à nouveau utilisé et suivi l'excellente programmation de Cenicienta. Ensuite, j'ai rajouté quelques défis grâce au générateur de Charivari.  Enfin, je me sers du rituel Multi-vitesse de Monécole




Sciences et technologie : 

Les cahiers de la luciole étant un support trop léger, j'ai opté pour l'investissement dans les séquences clés en main sur clé usb des éditions Midi. Mon loustic adore pouvoir faire une partie de son travail sur ordinateur et trouve très ludique les outils disponibles sur le programme (petites vidéos, questionnaires). 



En anglais : 

Forcément, il me fallait la méthode Enseigner l'anglais à partir d'albums ! En parallèle, nous avons refait une deuxième année avec la méthode Gogo's adventure. A deux, nous lisons aussi les livres de la collection Dual des éditions Talents Hauts. Des romans bilingues dans lesquels le premier chapitre est en français, le second en anglais, et ainsi de suite. 




En éducation civique et morale : 

J'adore la collection Panoramas des éditions Nathan. Par contre, grosse mauvaise surprise, pas de corrigés sur le CD ! Pour les avoir, il faut acheter la clé usb !





En histoire-géo : 

On retrouve la collection Panoramas des éditions Nathan. Pour l'histoire-géo, les corrigés sont cette fois bien sur le CD. C'est tout de même plus pratique pour l'instructeur vu tout le boulot qu'on a déjà à côté. 
Nous avons fini le programme dans son intégralité. 42 séquences qui furent un réel plaisir à suivre. 





Les rituels : 

 J'adore les rituels, ils permettent d'apprendre en légèreté. Je me sers des excellents rituels mis en ligne par Mallory. Quelle générosité de partager tout son travail ! (et c'est valable pour les profs-blogueurs, un grand merci à eux). 





Une vision de notre salle de classe : 

 (le matin de notre première inspection, à la fin de son CE2. Sur la grande table, les ouvrages utilisés triés par matière) 





 




(rituel "le mot de passe" que j'ai utilisé en CE2 seulement)

lundi 3 décembre 2018

Sélection Magazines de Noël 2018

Noël est LA période où j'ai le plus envie d'acheter des magazines pour les enfants. Malheureusement, cette année, je trouve les offres peu alléchantes avec des histoires ou des illustrations en couverture qui n'ont pas su me donner envie. Exceptions faites des trois ci-dessus, Les belles Histoires, J'aime lire max et Manon. 

Les belles histoires : Visites surprises à Noël !
Editions bayard
Anna s’est endormie alors qu’elle guettait le Père Noël au coin de la cheminée. Soudain, elle se réveille en sursaut. Boum ! Un gros bruit dans la cheminée… Que se passe-t-il ? Anna n’est pas au bout de ses surprises !

 


Avec Benjamin Chaud aux pinceaux, je ne pouvais pas ne pas craquer !! 

Rapide tour d'horizon du reste du magazine :  
Zouk, la petite sorcière qui a du caractère et les créatures Guiliguilis... 
Le secret de l'arbre creux...
Polo, le petit aventurier rêveur...
Outre la grande histoire, que l'enfant peut écouter seul grâce au CD, j'ai apprécié les autres récits, un peu moins le bricolage car je ne le trouve pas à mon goût même pour quelque chose à faire avec des plus jeunes. (les goûts, les couleurs, tout ça tout ça).

Les belles histoires est conseillé pour les enfants de 4 à 7 ans.

Manon, l'extra magazine des filles super : Rencontre magique
Editions Milan 
 Oui, oui, je n'ai que des garçons ! Mais nous aimons beaucoup Manon et mes fils se sont toujours moqués des stéréotypes de genre, donc le rose et le sous-titre ne les gêne absolument pas ! Manon propose des histoires avec des personnages féminins forts donc il m'arrive de les acheter.

Cette fois-ci, départ pour le Canada, dans un village innu, où la jeune héroïne Nakaui et ses cousins explorent la forêt. 


Dans le zoo de Zazie, deux gourmandes et le jeune lynx vont venir mettre de l'animation pour le repas du réveillon. 
De l'actu (chouette la double-page sur le handball féminin !), des jeux et une autre histoire viennent compléter le magazine. 



J'aime lire max : Le Noël de mes 10 ans 
Editions bayard
 Un roman émotion, écrit par Muriel Zürchar et illustré par Line Hachem. Lila vient de trouver un petit chat, tout seul, dehors, en plein hiver. Lila a très envie de le recueillir, mais tout n’est pas si simple… Comment ses parents vont-ils réagir ?



L'illustration de la couverture n'était pas forcément à mon goût (à cause de la tête un peu disproportionnée), c'est donc pour une fois pour l'histoire en elle-même que j'ai acheté le magazine. Mon cadet a 10 ans et nous sommes une famille impliquée dans la protection animale, la découverte s'imposait. L'accent est bien mis sur le danger pour les chats errants avec la maigreur extrême du chaton et sur le peu de place en refuge. 

Je ne suis pas déçue de l'avoir acheté, l'histoire vaut vraiment le coup et finalement les illustrations sont agréables. 


Par contre, je trouve le reste du magazine un peu vide.  Ressenti certainement accentué par le fait que deux des BD qui m'ont laissée de marbre.  

L'enquête du docteur Enigmus est sympa.