vendredi 16 mars 2012

Yin Yin et le signe du dragon

Yin Yin et le signe du dragon
Chu Mi
Editions Bao

Yin_Yin_et_le_signe_du_Dragon_

La 4ème de couverture nous dit : 
"Yin Yin est une fillette comme les autres, jusqu’au jour où sa grand- mère lui offre un précieux bracelet qui contient l’esprit des douze animaux magiques du calendrier chinois.
À peine le bracelet passé à son poignet,Yin Yin est emportée dans un univers féérique où les animaux parlent et conseillent les humains.
Pourra-t-elle retrouver sa grand-mère? ...et quel est ce signe mystérieux qu’elle porte sur son épaule?



L’histoire de Yin Yin est aussi l’occasion d’une initiation à la culture et à la langue chinoises pour les enfants et les adultes.
Une centaine de mots sont ainsi présentés de façon illustrée pour une première découverte en images."
extrait_2
Pour fêter l'année du dragon selon le calendrier chinois, les éditions Bao nous propose un manhua (nom donné à la BD en chine) écrit et illustré par Chu Mi. 
En fait, je cherchais justement un livre concernant les signes chinois, mon grand ayant abordé le sujet à l'école et ayant très accroché. Et lorsque j'ai découvert lors d'une balade en librairie (virtuelle) cette bd, j'ai craqué sur la couverture ! Je n'ai pas hésité et je l'ai acheté. Reçu ce matin, j'ai été surprise par l'épaisseur du livre ! 96 pages ! Pour vous donner une idée, les dimensions sont quasiment les même qu'un album de la collection Soleil Flottant de Chan-ok. (Princesse pivoine; L'oiseau rouge). Et effectivement il s'agit bien d'une BD et non d'un album comme je l'avais pensé au départ. 
 Par contre, pour moi, la BD s'adresse à un lectorat jeune, à partir de 6-8 ans. Certes les grands ados et les adultes prendront plaisir à la lecture mais attention à ne pas se tromper et ne pas être déçu. 
extrait_1
La couv donne le ton, le reste du livre est de la même qualité, les illustrations sont superbes; l'histoire se sépare en petits chapitres, chacun mettant en scène un ou deux animaux des 12. Un voyage onirique et fantastique terriblement charmant. Si on ne demande pas trop au scénario, on appréciera et se laissera porter par la douceur du livre. 
Seul point vraiment bizarre, un loup qui se prend un coup de sabot et qui saigne. (il semble même mort) Un peu dommage mais rien d'alarmant sur tout le livre et ça reste très soft.
Et pout finir je vous mets l'avis de fils aîné de 8 ans, à chaud lorsqu'il a reposé le livre.

L'avis de mon grand :

"C'était trop bien !!! J'ai tout aimé, chaque petite histoire, chaque passage du livre, tout !" Il n'y a que le loup qui meure qui l'a rendu perplexe. (pas mon fils pour rien ! :P) Sinon il était totalement emballé. Il a adoré que l'histoire se termine sur un mystère, l'identité du papa de Yin Yin plane légèrement et ça lui a beaucoup plu de se perdre en perspective ! 
Sacré coup de coeur pour mon grand, manha aux sublimes illustrations et à l'histoire agréable, douce et tendre pour moi. L'édition est de grande qualité. En "bonus", chaque petite histoire  voit les mots clefs traduits en mandarin en bas des pages et à la fin il est proposé au lecteur une double page pour l'introduire à la langue chinoise. 

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire