dimanche 18 mars 2012

Lisa et l'oiseau de sang

Lisa et l'oiseau de sang 
Olivier Ka
Plon Jeunesse
D'Olivier Ka, je ne connaissais qu'Une maman toute entière, album jeunesse que j'adore, mais il y a quelques mois c'est la couverture de Lisa et l'oiseau de sang qui m'avait tapée dans l'oeil. (sans que je fasse sur le coup le rapprochement avec Une maman toute entière.)

"Difficile pour Pierre Lefuste de vivre seul avec sa fille, Lisa. L'adolescente rebelle semble lui cacher beaucoup de sa vie. Son intelligence et sa beauté la rendent souvent lointaine. Insaisissable. Un jour, Pierre découvre des photos inquiétantes : il y voit Lisa à demi dévêtue, environnée de flammes, lascivement allongée sur une tombe. Derrière se dessine une forme humaine... A quels jeux dangereux Lisa s'adonne-t-elle ? Pierre enquête, mais bientôt sa vie va plonger dans l'extraordinaire lorsqu'un étrange oiseau rouge attaque et blesse Lisa au visage. Les jours passent, la blessure de l'adolescente ne guérit pas. Pour éviter le pire, Pierre doit lever le voile sur la double vie de sa fille et sur le mystère de l'oiseau de sang."

Le résumé a beau en dire déjà beaucoup, je ne m'attendais pas à un récit aussi original et proche du surnaturel alors qu'il est si ancré dans la réalité et dans la vie quotidienne. 
Les personnages sont bien plus complexes que ce que nous laisse croire l'auteur au départ, au fil du récit on recolle les morceaux de l'histoire familiale et les clefs de compréhension nous sont données. 
Le livre aborde l'adolescence dans ce qu'elle peut avoir de plus sombre, il ne nous épargne pas toute la violence et le mal-être que peuvent ressentir les ados. On est happé par le récit, par l'écriture fluide et par le stress qui monte crescendo. . 
J'ai fini le roman (lu d'une traite ce soir) en me disant : "waou ! Je me suis prise une bonne claque !" de celle dont on redemande ! 

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire