dimanche 6 mai 2012

La maison des secrets, Tome 1

La maison des secrets, Tome 1 : Les lunettes magiques


Jacqueline West

Editions Du Seuil. 







Olive, 11 ans, emménage dans une grande maison isolée, pleine d’objets bizarres, de peintures étranges. Ses parents mathématiciens sont absorbés par leur métier et entretiennent des relations distanciées avec leur fille qui a peur de leur déplaire. Seule dans la journée, Olive comble sa solitude en visitant les pièces, explorant les recoins sombres de cette ancienne demeure très spéciale. Elle a l’impression d’être constamment épiée, fait la connaissance de chats mystérieux qui lui parlent, et découvre des choses inattendues : elle ne peut décrocher les tableaux des murs, et en les examinant, elle voit des détails bouger à l’intérieur. Un jour, en fouillant dans les tiroirs, elle trouve une paire de lunettes qui va lui permettre d’entrer dans les peintures ! À l'intérieur de celles-ci, elle rencontre Aldous McMartin, le premier propriétaire de la maison : un sorcier fantomatique, cruel et avide. Mais y rester trop longtemps ou perdre ses lunettes, c'est risquer de rester enfermée dans ce monde insolite…Olive va être entraînée dans une aventure rocambolesque et fantastique, nouer des amitiés, prendre confiance en elle et faire preuve de courage.


Un bon premier roman mais j'ai tout de même été moins emballée que je l'avais pensé. 
Bon, déjà j'aime beaucoup la couverture, j'ai acheté les 2 premiers tomes, en parti parce que les couvertures de La maison des secrets sont très chouettes. 

L'écriture de l'auteur est recherchée, j'ai fortement apprécié, et l'idée que mon fils lira après moi ce récit avec un style de qualité me plait. 
Mon souci avec le début du livre, c'est une grosse impression de déjà vu, une fillette qui amènage dans une étrange maison avec ses parents, parents qui ne s'occupent que très peu d'elle, et qui décide d'exploirer cette nouvelle demeure, forcément on pense à Coraline de Neil Gaiman. Même le fait de passer dans des tableaux me rappelle fortement un autre livre mais je n'arrive pas à remettre un nom dessus. 

Toutefois, pour des enfants à partir de 8/9 ans c'est parfait. Le livre est plein de mystère, un peu effrayant mais juste ce qu'il faut, pas de grosses angoisses. Je pense qu'autour de 10 ans, le livre doit être captivant, l'aventure est au rendez-vous et les frissons aussi. 

L'héroïne est une fillette de 11 ans, fille unique, hyper débrouillarde et très autonome. Ses parents, mathématiciens, semblent gentils mais ne s'occupent que très peu d'elle. D'ailleurs, j'ai là un autre reproche que je pourrais faire au livre, les parents ne sont que peu décrits, c'est assez perturbant de ne pas avoir plus de détails sur ces personnages secondaires, peut être est-ce pour bien montrer leurs absences ? Ça m'a manqué de ne pas pouvoir plus les visualiser ni plus les découvrir. 

L'action se développe surtout à partir de la moitié du livre, j'avoue avoir trouvé le temps un peu long dans la permière moitié, je languissais qu'il se passe enfin quelque chose. 
Une chose m'a manqué dans ce livre, l'humour. Ou alors si il est présent, je suis totalement passée à côté. En tous cas, pour moi, c'est ce qui fait que c'est un bon livre et non pas un très bon livre. 

A part Olive et ses parents (je me répète quasi absents), il y quelques autres personnages, mais je ne les ai pas non plus trouvé très developpés et donc pas très attachants. Les 3 chats, gardiens de la maison, sont très mystérieux mais malgré cela et malgré le fait que ce soit des chats (j'adore les chats ! d'ailleurs j'en ai un sur le bras gauche à l'instant^^) leurs envergures sont tellement minces, qu'ils ne sont pas aussi marquants que je l'aurais souhaité. 

Il y a aussi Morton, petit garçon d'une peinture qui a de l'importance dans le livre et puis d'autres personnages peints et puis les méchants aussi. Mais tous m'ont laissé un goût de regrets de ne pas avoir été assez développés. 

La fin aussi m'a laissé un goût d'inachevé, pas de Happy End pour Morton et les personnes dans les peintures, sûrement que ça évoluera dans les prochains tomes... 
Comme je le disais au départ, j'ai déjà le tome 2, je le lirais avec plaisir, en espérant que l'univers de l'auteur soit plus détaillé et que l'action soit rapide dès le début du livre. 

Et puis je languis que mon grand commence sa lecture, j'éditerais le message pour mettre son impression. ^^



0 commentaires:

Enregistrer un commentaire