lundi 7 mai 2012

Vampire City, Tome 1

Vampire City

Rachel Caine

Editions Hachette



Claire est le souffre-douleur de la reine de la fac de Morganville. Pour fuir le campus universitaire, elle s'installe dans une étrange maison déjà habitée par Eve la gothique, Shane le dur au coeur tendre, et Michael le musicien noctambule. Grâce à eux, elle découvre que les vampires règnent sur Morganville. Entre amitié et amour, les quatre colocataires vont devoir unir leurs forces pour lutter contre la menace grandissante...


J'ai très vite aimé ce roman car je sentais la nouveauté dans le genre, je n'avais pas lu d'histoire ressemblant à celle-là.

L'histoire est tellement bien menée, qu'une fois commencée, je n'ai pas réussi à le lâcher. 

Le texte étant de qualité, on découvre tout avec Claire et ses émotions sont si bien décrites et si réalistes que je n'ai eu aucun mal à croire à l'univers inventé par l'auteur. 

Claire, intelligente (enfin, je dois dire que l'on ne le sent pas trop alors qu'elle est décrite comme surdouée), fragile, naïve mais aussi courageuse est un personnage attachant et auquel les jeunes filles peuvent s'identifier facilement. Elle est très banale, très humaine et c'est très bien ainsi. 

Les personnages secondaires sont aussi tops que l'héroïne du livre. Tout comme Claire, les autres habitants de la maison sont jeunes et ont des côtés immatures. Ils sont plus fragiles qu'on peut le penser au départ, ils ont été écorchés par la vie, chacun a sa part de douleur, de tristesse et de secret.  Shane le beau gosse, feinéant, drôle, un peu con en fait ^^", Ève, la gothique, à la langue acérée mais au cœur chamalo (je l'imaginais sous les traits d'Abby dans NCIS. ^^ Yana ;) ) et David, sous les traits d'un ange, il n'est pas ce à quoi il ressemble; David est un des points forts du roman, c'est un très bonne invention de l'auteur. 

C'est un roman bourré d'aventures, sans temps mort, tout se met en place rapidement et les événements s'enchaînent. 

Les méchants, les vampires, les péripéties, tout est quasiment bien mené, j'ai quelques réserves sur certains détails mais l'ensemble est vraiment réussi

Par contre, j'ai décroché au moment de la bataille finale, je n'ai pas adhéré à l'action, j'étais même un peu perdue et je n'avais pas envie de faire l'effort de comprendre. (*en mode feignasse*). 

Autre hic pour moi : A la toute fin du livre, on retrouve les différents moments clefs du roman, vu par Ève. J'ai trouvé ça... très mauvais. Le langage devient pauvre et ennuyeux. Lorsqu'elle nous confie ses pensées, Ève ne ressemble pas à ce qu'elle paraît aux yeux de Claire et se révèle très décevante, donc à refaire je ne lirais pas cet épilogue. (qui en prime ne sert à rien pour moi). 


La vraie fin du récit est terriblement frustrante, il vaut mieux avoir le tome 2 à proximité !! 




0 commentaires:

Enregistrer un commentaire