lundi 16 juillet 2012

Juliette Forever

Juliette Forever
Stacey Jay
Editions macadam
   
"Oubliez Roméo qui se tue pour Juliette.
Oubliez Juliette qui se tue pour Roméo. 
La vérité? Les deux amants sont devenus immortels... Roméo s'acharne à séparer ceux qui pourraient s'aimer, quand Juliette doit tout faire pour les réunir.
Entre les deux anciens amants tous les coups sont permis. Car l'amour a fait place à la haine. Pour toujours. Vraiment?"
  
J'aime  l'idée de départ d'avoir un Roméo et une Juliette qui se retrouve dans le futur en étant ennemis, j'étais donc impatiente et enthousiaste de commencer ma lecture. Malheureusement, je suis sortie du roman en étant très mitigée

Le style est fluide et la lecture rapide et je ne me suis pas ennuyée, ce roman a le mérite d'être une lecture agréable, ça se lit très bien. 
Ce qui m'a gênée en premier lieu c'est le manque de crédibilité du monde imaginaire de l'auteur, il y a trop de faiblesse dans cette trame de fond
tout est assez brouillon
Après leur mort, les âmes des deux jeunes gens ont été revendiqués par deux entités opposées en guerreJuliette appartient désormais aux Ambassadeurs, qui sont sensés être les êtres du bien et ont pour but de rassembler les âmes soeurs humainesRoméo fait partie des Mercenaires qui doivent séparer les âmes soeurs, ce qui finit obligatoirement par la mort de l'un des humain. A plusieurs reprises les personnages évoqueront les deux groupes mais les explications resteront confuses
L'histoire démarre avec Juliette qui prend possession du corps d'Arielle, jeune fille à vif, blessée moralement et solitaire. 
Juliette est un personnage complexe. Alors qu'on s'attend à trouver une douce jeune fille, elle est très souvent amère et agressive. J'avoue que c'est un personnage assez désagréable, elle s’apitoie beaucoup sur son sort et semble indéfiniment indécise, pour tout dire totalement immature (alors qu'elle est juste sensée avoir 600 ans comme quoi...). 
Roméo quant à lui est intrigant. Malgré ses crimes, l'auteur cherche à nous le faire aimer, à créer de l'empathie avec le personnage mais je n'ai pas été convaincue, mais au moins était-il bien plus intéressant que Juliette
Les relations entre les personnages sont assez particulières. Juliette tombe très vite amoureuse d'un autre garçon, bien trop vite pour que l'on puisse y croire; alors qu'elle est sensée améliorer la vie d'Arielle, elle fait tout le contraire et n'arrive même pas à s'entendre avec sa meilleure amie. 
La seule très jolie relation mis en relief par l'auteur est celle de Juliette et de la mère d'Arielle, il y a quelques scènes particulièrement appréciables ayant trait aux relations mère-fille
Le personnage que j'ai trouvé le plus attachant était bizarrement l'absente, Arielle. A travers ce que l'on apprend sur elle, l'auteur peut ainsi aborder le sujet des complexes physiques dues à une anomalie ou un accident, de la souffrance qui en découle et des conséquences de celle-ci
Les éléments surnaturels sont inattendus, toutefois ils m'ont laissé perplexes avec l'impression que ça frôlait le ridicule
Quant à la fin du roman, elle m'a embarrassée car elle survient après un énorme rebondissement mais encore une fois qui n'est pas très compréhensible
Toutefois j'ai apprécié que la fin soit une vraie fin, certes elle laisse place à une suite mais une certaine boucle est bouclée donc on peut lire le 1er tome et s'en suffire si l'on veut. Je pense que je me laisserais quand même tenter par le 2ème tome en espérant plus d'approfondissement mais parce que je suis intriguée par une histoire vue cette fois par Roméo et parce que comme je l'ai dit en préambule, c'est une lecture divertissante malgré ses défauts

1 commentaire:

  1. Un roman qui m'intriguait pour l'idée de départ mais ton avis me laisse (comme ta lecture) perplexe et ne me donne pas envie de courir l'acheter. Merci pour ton avis qui m'est bien en avant une lecture style young lecture ou le personnage principale (Juliette) a l'air d'être un vrai ado (et je n'aime pas bien)

    RépondreSupprimer