dimanche 15 juillet 2012

La fille qui ne croyait pas aux miracles

La fille qui ne croyait pas aux miracles 
Wendy Wunder
Editions Hachette
Collection Black Moon 
Cam ne croit pas aux miracles. Ni au paradis, ni en Dieu. Mais pas à la magie non plus.
Elle sait qu'elle est malade. Condamnée. Fin du débat.
Elle établit alors la liste des choses qu'elle veut faire avant de mourir :
. Perdre ma virginité pendant une fête de lycéens bien arrosée.
. Me faire briser le coeur par un sale type. 
. Me morfondre misérablement, pleurer, bouder et dormir durant un samedi entier. 
. Faire tomber une vache qui dort debout. 
. Détruire les rêves de ma petite soeur. 
. Commettre des vols à l'étalage minables. 
Il paraît que le simple fait d'avoir écrit ces voeux les déclenchera.
Seulement Cam n'est pas du genre à attendre que le destin se décide.
Elle préfère le bousculer et se débrouiller toute seule pour les réaliser.
En aura-t-elle le temps ?
Je vais essayer de le chroniquer sans le spoiler tant il me semble important pour ce livre qu'on le lise en ne sachant pas ce qu'il va se passer. Il y a t-il du fantastique dans ce roman ? Est-ce que véritablement un "miracle" va avoir lieu ? J'ai aimé tout le long du récit ne pas savoir sur quel pied danser quant au genre littéraire. 
Commencé le soir, je l'ai fini tard dans la nuit, n'ayant pas pu m'empêcher de le lire d'une traite. J'en suis sortie si bouleversée qu'il m'a fallu plus de deux semaines pour le digérer et commencer ma chronique. 
Le personnage principal Campbelle a été confrontée au cancer pendant sept longues années.
Lorsque l'histoire commence, elle vient tout juste d'apprendre que sa maladie continue de se propager. 
Sa mère et sa soeur cadette refusent de renoncer à elle, même si Cam, elle, est résignée, et elles décident de partir dans le Maine, dans la ville de Promise qui est considérée comme un endroit miraculeux. 
La narration est externe mais focalisée sur Cam. 
Cam est un personnage tellement attachant ! Elle est impertinente, sarcastique, forte et en même temps vulnérable. Elle reste aussi une ado avec ses doutes, ses troubles et ses colères. 
La famille de Cam travaille et vit dans le parc Disney de Floride, un lieu de départ original et atypique dont Cam nous dévoile les côtés négatifs. Sa famille est multiculturelle, ce qui rajoute aussi au style réaliste du récit, sa mère est italo-américaine, son père était hawaïen, sa demi-soeur tient de son père norvégien, et le nouvel amant de sa mère est japonais. Chaque personnage est imparfait et au caractère complexe, ce qui rajoute une nouvelle fois en crédibilité au roman. Chaque personnage évoluera aussi tout au long du livre,  ils vont grandir émotionnellement, Cam la première. Un premier roman très réussi, drôle, émouvant et plein de vie sur l'amour, l'amitié, l'acception de soi et le lâcher prise. Un gros coup de coeur. 

4 commentaires:

  1. J'ai très envie de le lire depuis un bout de temps et je trouve la couverture magnifique !

    Je vais finir par me laisser tenter ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai acheté sur une impulsion, en craquant sur la couv, car je n'avais pas lu de chronique dessus. Je suis contente d'être arrivée "vierge" à ma lecture, vraiment. Déjà, je ne savais pas à quoi m'attendre donc je n'avais pas mis la barre trop haute. Si tu te laisses tenter, je te souhaite d'avoir autant de sourires et d'émotion que j'en ai eu à la lecture.

      Supprimer
  2. Wow, un coup de coeur ! J'ai beaucoup aimé aussi mais j'ai eu un peu de mal au début ^^ Cam est un personnage qui m'a beaucoup plu finalement, forte et tout de même sensible... Un livre émouvant et une fin magique malgré ce qui se passe !

    RépondreSupprimer
  3. trop envie de le lire ! :D

    OOOOOOOOH ! tu participe au blog A l'ombre du grand arbre ! x)
    ah mais suis bête c'est comme ça que j'ai trouvé ton blog non ?

    RépondreSupprimer