jeudi 11 octobre 2012

Le jour où j'ai abandonné mes parents

Le jour où j'ai abandonné mes parents
Agnès de Lestrade
Editions Rouergue
Collection Dacodac
"KARLA-MADELEINE a hérité prénom impossible et de parents aussi différents que le jour et la nuit. Son père et sa mère passent leur temps à se chamailler... Alors, quand ils décident de partir en vacances tous les trois pour la première fois, elle compte bien en profiter ! Et dans les campings, tout peut arriver..."

J'aime énormément les histoires d'Agnès de Lestrade, elles sont de celles qui me touchent au coeur. Ici, l'auteur joue avec des personnages stéréotypés pour amener le lecteur à réfléchir sur les préjugés. Avec un père marxiste et facteur dans les quartiers bourgeois (ça vous rappelle sûrement quelqu'un...) et une mère cadre chez Total, la vie de famille n'est toujours calme pour Karla Madeleine. De plus, elle souffre de ne connaître aucun des autres membres de sa famille, ni grand-père ni grand-mère, ni oncle ni tante, ni cousin ni cousine, car ses parents ont rompu tous liens avec les familles des deux côtés. Ainsi tout le long du récit, les conflits familiaux sont abordés avec justesse et beaucoup de tendresse.

Seul bémol, je ne suis pas persuadée que les subtilités politiques soient compréhensibles par tous les jeunes lecteurs. Une lecture commune parents/enfants pourrait selon moi être la bienvenue pour ce roman et là justement les  finesses du récit seront particulièrement appréciées par le parent-lecteur.

 Pour un très joli moment de lecture à partir de 8/9 ans. 

"Mes parents ont un point commun en dehors de moi : le scrabble.  […]"Le scrabble, c'est notre Bible commune" dit ma mère. "Notre grand capital, oui !" dit mon père (le best-seller de Karl Marx, je précise !)"
"Mais ce sont surtout ses yeux qui ont attirés mon attention. Ses yeux, je les connaissais parfaitement... puisque j'ai les mêmes. "

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire