vendredi 30 novembre 2012

Monsieur Blaireau et Madame Renarde, tome 5 : Le Carnaval

Monsieur Blaireau et Madame Renarde, tome 5 : Le Carnaval
Brigitte Luciani 
Eve Tharlet
Editions Dargaud

 Vous connaissez la famille Blaireau-Renard ? Depuis quatre tomes, nous faisons connaissance avec cette famille composée de façon très originale par deux espèces d'animaux différentes. Madame Renarde est séparé de son premier compagnon et a la garde de leur petite fille. Monsieur Blaireau est veuf et il s'occupe de ses trois enfants, deux jeunes garçons et un bébé-fille. Lorsque dans le premier tome, Madame Renarde a trouvé refuge chez Monsieur Blaireau, les deux parents se sont finalement plu et ont décidé de vivre ensemble. A partir de ce point de départ, l'auteur nous parle de manière fine et simple de famille recomposée et de mixité.

Dans ce cinquième tome, on retrouve nos protagonistes en pleine quête de nourriture. L'hiver étant long cette année, les réserves de la famille ont bien diminuées et il devient difficile pour eux de trouver à manger. Et lorsque les grands-parents Renards s'invitent au terrier pour y passer la fin de l'hiver, la vie se complique encore pour la famille.

Grâce aux personnages d'animaux anthropomorphes et au ton moderne de l'histoire, les enfants peuvent s'identifier aux uns ou aux autres. De par un récit qui touche suffisamment de points, l'histoire parle à tous. Outre la mixité et la famille recomposée, l'auteur aborde les thèmes de rivalité dans une fratrie avec les plus grands qui se querellent, ou la jalousie envers le bébé. Dans ce tome, sans concession, l'auteur parle de la vieillesse, du poids pour la famille que peuvent être les personnes âgées et des relations avec la belle famille pour les parents. 



C'est amené en voyant certes les mauvais côtés mais aussi les bons côtés de chacun. Petites disputes entre les membres de la famille et amour familial, petits et gros tracas de la vie quotidienne, l'enfant retrouve des éléments familiers amenés avec simplicité, subtilité et humour. 

Chaque case est une aquarelle d'Eve Tharlet. Des illustrations adorables et délicates avec des personnages très expressifs. 

C'est un ouvrage parfait pour faire découvrir la BD des jeunes lecteurs. Le texte est simple et parfaitement maîtrisable en lecture tout seul par les enfants dès 7 ans ou peut être lu aux loustics à partir de 5 ans.

Le livre bénéficie de ce que l'on pourrait appeler une édition "de luxe", un beau format; une couverture épaisse, molletonnée et douce à souhait; les pages de garde illustrées...


cliquez pour agrandir

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire