vendredi 21 décembre 2012

(Bons) Baisers ratés de Paris

Bons Baisers ratés de Paris
 Davide Cali 
Anne Rouquette
Editeur : Gulf Stream Editeur

Un très grand format, une couverture cartonnée avec une découpe qui lui donne un joli effet, ma première impression est plus que positive, c'est un beau livre-objet

On tourne la première de couverture et déjà, c'est très drôle... 

Cet album est une balade insolite dans Paris. On suit un jeune couple à travers les rues et leurs visites des monuments et musées de la capitale. Le jeune homme n'attend qu'une chose, que sa compagne l'embrasse. On imagine que ce sera la première fois. Il attend ça impatiemment, se fait des films, et finalement rien ne se passe... 

Un univers très vivant, très joyeux. Lui voit avec désespoir d'autres couples flirter, elle, joue les touristes et ne quitte pas son appareil photo. 

La chute de l'histoire est toute mignonne et l'effet visuel de l'illustration de fin est une belle trouvaille. 

J'ai fait un excellent voyage à Paris en compagnie de cet album. Pour la provinciale que je suis, il m'a semblé replonger quelques années auparavant lors de ma visite (en amoureux en plus !) de la plus belle ville du monde. 

De ma place de la Bastille à l'île Saint-Louis, en passant par Notre-Dame, La tour Eiffel, le cimetière du Père-Lachaise, Le Quartier latin, Le musée d'Orsay, le Sacré-Coeur, le Jardin des Plantes et bien d'autres lieux encore, une promenade parisienne sous le signe de l'originalité, de la bonne humeur et de la romance.

Un album jeunesse qui peut être lu aux enfants dès 5 ans, et qui sera particulièrement apprécié par les + de 7 ans. Mon grand de 9 ans, qui rêve d'aller visiter Paris, a adoré. Le livre, lui a donné un aperçu de la ville, a ravivé son envie de découverte et l'a fait beaucoup sourire. 

D'autres titres sont déjà prévus. En janvier 2014, ce sera un départ pour Venise, j'ai tellement aimé ce séjour à Paris que je prends de suite mes billets pour l'Italie ! 

***************

 Les pages de garde de fin d'album... 

La 4ème de couverture... 

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire