dimanche 2 décembre 2012

In My Mailbox # 22



"In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.
Les liens des participants francophones sont regroupés sur le blog La bibliothèque de Lilie."


La lettre de Flora de Fred Paronuzzi aux éditions Robert Laffont. 
" Matteo s'assoit, le visage tourné vers le couloir d'où lui parvient la voix flûtée de Léa, petite musique pas prétentieuse, deux trois notes élémentaires, câlines et singulièrement nostalgiques. Qui l'apaisaient, autrefois, mais font mal aujourd'hui, lui rappellent qu'il a bousillé ça, aussi - lui et sa fille. Ses lèvres tressaillent. Sabine scrute la nuque brune, les deux sillons parallèles, devine les traits amochés par l'alcool et les pensées plus lourdes que des pierres. Elle le regarde et ne parvient pas à se décider. Faut-il qu'elle lui parle de la lettre ? De Flora ? Lui dire qu'elle sait, qu'elle est désolée, que... Que quoi ? A peine ébauché, le dialogue s'étiole et meurt. Ce n'est pas facile de quitter quelqu'un qu'on a aimé à ce point-là. " Ce matin-là, Matteo reçoit une lettre qui le touche au cœur, lui que plus grand-chose ne touche : là-bas, en Italie, sa tante Flora est en train de mourir. Ici, de l'autre côté des Alpes, il n'est plus bon à rien, ni à personne, et surtout pas à sa femme et à sa petite fille. Alors il décide d'aller voir une dernière fois zia Flora. Et reprend, seul, la route de son village natal, vers l'unique souvenir tendre de son enfance - la meilleure part de lui-même."

En chemin elle rencontre... par un collectif d'auteurs et d'illustrateurs aux éditions Des ronds dans l'O. 
"En France, une femme meurt tous les 2 jours et demi sous les coups de son conjoint, environ 70 000 adolescentes de dix à dix huit ans sont menacées d'être mariées de force, entre 55 000 et 65 000 fillettes ou femmes sont mutilées ou menacées de l'être. Dans le monde, 5 000 femmes sont tuées au nom de l'honneur, des centaines de milliers de femmes sont victimes de la traite en vue de la prostitution... Pour que les femmes osent parler, pour briser le silence, pour une prise de conscience et de responsabilité, les artistes, femmes et hommes, se mobilisent pour la défense du droit humain. Avec Kris, Corbeyran, Masson, Lapière, Collignon, Lepage... et avec le soutien d'Amnesty International."


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire