Quelques-unes des dernières chroniques...



Quelques-unes des dernières chroniques


mardi 26 février 2013

Celui qui criait au loup

 On connait tous plus ou moins l'histoire du garçon qui criait au loup. Toutefois, certains la confondent avec celle de Pierre et le loup alors que les deux contes n'ont en commun que le garçonnet et l'animal. En fait, le garçon qui criait au loup est une fable qui est couramment attribuée à Ésope. De nombreux auteurs se sont par la suite inspirés de ce récit, ici je m'arrête sur deux albums jeunesse très différents mais excellents tous les deux. 

***********************

Voila le loup ! 
Guillaume Olive
He Zhihong
Editions Flammarion 
Collection Chan-ok
Ah, le plaisir de prendre entre ses mains un album grand format possédant une superbe couverture. On l'ouvre et on savoure le texte et les illustrations. 
Guillaume Olive revisite l'histoire du garçon qui criait au loup en transposant le récit en Chine dans une époque lointaine. Yang est un petit berger qui amène chaque jour son troupeau dans les montagnes. 
Sa mère et son père l'ont prévenu, un loup rôde, s'il l'aperçoit l'enfant ne doit pas hésiter à appeler à l'aide. Malheureusement  cela donne une idée au jeune fripon. Alors que tout est calme, il se met à crier que le loup est là, affolant tous les villageois qui accourent pour lui porter secours. Si le garçonnet rit, les fermiers eux sont fâchés d'avoir perdus leurs temps. 
Le lendemain, la même scène recommence, il se souvient de la mine effarés des habitants du village et se remet à hurler "voila le loup". Mais lorsque le troisième jour, le puissant animal est vraiment là pour dévorer le troupeau, le petit berger a beau appeler, personne ne vient l'aider. 

Le texte est adapté à la lecture à voix haute, il n'est pas trop long, facile à lire pour le parent et à comprendre pour l'enfant, il fera une très bonne histoire du soir. 
Même si le récit finit par la mort des moutons, grâce aux mots bien choisis et à l'illustration claire du garçon qui s'enfuit, l'enfant n'a pas trop peur. 
Les illustrations de He Zhilong sont magnifiques. La finesse de son pinceau sublime tous les éléments de la Nature, les paysages, les arbres, les bambous, les fleurs. Ses dessins collent si bien à l'ambiance et à l'époque du récit, on est plongé dans la Chine ancienne. 
Un très bel album à offrir dès 4 ans.  

***********************

Au loup ! 
Stéphanie Blake
Editions L'école des Loisirs 
Simon est une crapule, comme toutes nos petites canailles ! Il ne veut pas ranger sa chambre, il fait pipi là où ça lui chante, en fait il a juste envie de faire ce qu'il a envie quand il en a envie. Pour ça, il a trouvé une parade efficace, dès qu'on lui demande quelque chose qui ne lui plait pas, il se sert d'un gros mensonge en criant "Au loup !". Un stratagème qui fonctionne bien, il fait peur à la maîtresse, à ses copains, à sa maman, jusqu'au jour où un gros méchant loup apparaît dans la salle de bain... 
  Mais là, il a beau courir partout en criant qu'il y a un loup, plus personne ne le croit ! 
 
"Au loup !" est l'album idéal pour aider à débloquer une situation pesante, lorsque l'enfant autour de 4 ans commence à dire des mensonges pour faire des blagues. 
Le bambin est tout d'abord ravi de retrouver un de ses héros préférés, Simon, auquel il s'identifie pleinement. L'histoire est bien dosée, ce qu'il faut de frissons pour les petits et de l'humour avec une chute qui les soulagera puis les fera rire. 
Le texte est de ceux que les enfants apprennent souvent par coeur et aiment faire semblant de nous le lire. Il se situe à gauche et joue sur la taille des caractères.Les illustrations sont faites de couleurs très vives et les mimiques de Simon sont extrêmement amusantes. Pour apprivoiser sa peur du loup, arrêter (un peu) de dire des bêtises, et surtout rigoler un bon coup et passer un excellent moment de lecture, un album à découvrir dès 3 ans. 

2 commentaires:

Frédérique a dit…

Ah oui, en effet, les deux livres sont très différents. J'ai d'ailleurs souri en voyant le deuxième car il est clair que les dessins n'ont rien à voir avec le premier (que je ne connais pas mais dont les imagse sont superbes, il faut vraiment que je regarde à la bibliothèque s'ils ont des livres de cette collection).

LetterBee - Butiner De Livres en Livres a dit…

lol Oui, les illustrations de He Zhihong et celles de Stéphanie Blake n'ont rien à voir. ^^
La collection Chan-ok ? Cette collection conjugue deux de mes passions, la culture asia et les beaux livres, donc j'en ai plusieurs. (je viens d'aller compter, j'ai 14 albums et 3 romans.) Je te conseille "Les étoiles amoureuses", je pense que c'est mon album préféré de la collection. Ah et puis les "Jinju" pour les enfants. Fort possible que tu les trouves en médiathèque, je te le souhaite.

Enregistrer un commentaire