vendredi 15 février 2013

Ghostgirl, tome 3

Ghostgirl, tome 3 : Mortellement amoureuse
 Tonya Hurley
 Editions Plon Jeunesse
 
 "La vie de fantôme continue pour Charlotte. Et elle est encore loin de reposer en paix ! Cette fois-ci, une ultime épreuve l'attend : retourner au lycée, le lieu tragique de sa mort, et veiller sur un ado atteint d'un mal mystérieux. Evidemment, c'est de Damen, le garçon dont elle était mortellement amoureuse, qu'elle doit s'occuper. Et pour couronner le tout, son petit ami Eric est envoyé auprès de sa meilleure amie (vivante), Scarlet, qui a laissé tomber le look gothique et est devenue terriblement belle... Charlotte doit alors faire face à sa plus grande peur : devenir invisible aux yeux des autres. Va-t-elle arriver à relever ce défi ?"
  
Un roman sympathique particulièrement adapté aux jeunes de 14 à 18 ans. Le style est fluide et le livre se lit très facilement. L'humour est assez spécial, parfois à la limite du bon goût mais ça a le mérite de surprendre et d'être original.  
Le récit nous amène à la fois chez les morts et chez les vivants.
 Chez les morts, nous avons une sorte de vie après la mort où les défunts apprennent un métier proche de celui d'ange gardien.  
Du côté des vivants, on est plongé dans le monde mouvementé de la vie de lycéens américains.  
Les personnages sont stéréotypés, on retrouve les éternels protagonistes dignes d'une série télé. La reine de l'école branchée et superficielle, Pétula, entourée par deux copines absolument insupportables.  
La fille au départ rebelle et mal fringuée qui est finalement une beauté, Scarlet.  
La garce de service, Darcy.  
Le garçon intelligent et extrêmement beau, Damen. Etc...  
Les personnages sont sympathiques et les éléments surnaturels qui se mêlent à eux permettent de chambouler un peu leurs traits de caractères typiques. Après avoir été dans le coma, Pétula veut aider son prochain. Sa soeur Scarlet peut voir les fantômes. Et la peste ne cacherait-elle pas un secret assez étrange ? 
Du côté des morts, on s’intéresse surtout à Charlotte prise entre son idylle pour le rockeur Eric (décédé lui aussi) et son amitié pour Scarlet.  
Le roman n'échappe pas aux facilités, surtout sur la fin pour permettre un happy end. Moi qui aime les histoires qui finissent bien, au moins je suis servie. Le récit se termine véritablement, pas de cliffhanger ce qui est agréable 
J'aime beaucoup l'édition, la couverture noire et rouge est très belle. Chaque chapitre s'ouvre sur une illustration et une citation adaptée.  

3 commentaires:

  1. Je ne connais pas du tout cette petite saga, tu as su aiguiser ma curiosité, je vais aller voir ça :)
    bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu le lis, j'espère que tu passeras un agréable moment de lecture. :) Merci beaucoup pour ton commentaire et de ton passage sur le blog. :-)

      Supprimer
  2. J'ai pas enkor lu le tome,ton avis me donne envie de le lire
    XXX

    RépondreSupprimer