lundi 25 mars 2013

Avant la chasse aux oeufs

Dernière chronique autour de Pâques. Pour ces deux-là, le rapport est un peu lointain peut-être mais il s'agit tout de même de deux albums avec des poules et des oeufs, Pâques est donc une bonne première occasion pour les lire aux petits loustics. 

tamago... transformation !
Tadashi Akiyama
Editions nobi nobi ! 
Collection 1, 2, 3 Soleil
"Tamago est un poussin qui ne quitte pas sa coquille. Mais rester un petit œuf ne l’empêche pas d’évoluer peu à peu. La preuve, il a gagné un combat de sumo contre un scarabée alors qu’auparavant, il n’était pas assez fort. Il peut porter non plus un mais trois de ses frères sur son dos. Il a même aperçu une étoile filante et réussi à manger une herbe que la veille encore, il détestait ! Oui c’est sûr, Tamago change et grandit : cela ne se voit pas en apparence, mais chaque jour qui passe le rend différent. Il en est fier, même si sa transformation « fulgurante » lui fait un peu peur car il ne veut pas inquiéter sa maman en grandissant trop vite !"

Dans ce troisième album des aventures de Tamago édité par nobi nobi on retrouve notre petit héros à nouveau dans sa coquille. Le livre se lit donc indépendamment des deux précédents. Le récit commence d'ailleurs par une présentation de Tamago " Voici Tamago. Ce petit poussin devrait être sorti de son oeuf depuis bien longtemps. Mais il veut rester  à l'intérieur de sa coquille pour toujours."

Un album adorable qui parlera particulièrement aux enfants qui ont du mal à grandir. Tamago est ambivalent, d'un côté il a envie de grandir et d'ailleurs il prête attention à tous les petits signes qui montrent sa propre évolution. De l'autre, il souhaite rester encore le petitou à sa maman et profiter de ses câlins encore un moment.
Tamago avance donc doucement sur le chemin de la maturation et de l'autonomie. Il fait des découvertes (alimentaires), des expériences (teste sa force), en prenant appui sur la confiance de son père et sa mère.
Il s'autorise à changer à son rythme, avec parfois des temps de pose, presque de régression (un câlin dans le nid à côté de sa mère qui couve des oeufs non éclos).
Après un accident et une attaque de corbeau, le petit oeuf va perdre sa coquille. Voilà Tamago transformé ! Le nouveau poussin, forcé de grandir d'un coup, émettra des doutes qui sont vite balayés par une maman enthousiaste devant ce changement.
Les dessins sont simples, colorés et de grandes tailles sur des pages avec très peu de décors. Ils ressortent donc bien et interpellent les jeunes lecteurs qui y sont attentifs.
Un album destiné aux 2-5 ans.
 
*********************

Une poule sur un mur...
Stephany Devaux
Editions Didier Jeunesse
Collection Pirouette
Une poule sur un mur qui picorait du pain dur... Picoti picota, Lève la queue et puis s'en va... Tout le monde connaît la comptine et les parents aiment toujours autant la chanter avec leurs enfants. Ici, la voici qui se décline. La petite poule grise pond dans l'église et pond un ptit "coco" que l'enfant mange tout chaud, la poule blanche pond sur une branche et pond un ptit "coco" que l'enfant mange tout chaud, la poule noire pond dans l'armoire et pond un ptit "coco" que l'enfant mange tout chaud, puis la poule bleu, la poule rousse, la poule beige et enfin la brune...
Un joli jeu de répétition pour permettre aux petits d'être acteur lors de la lecture par le parent. Très vite, ils comprennent et peuvent ainsi raconter l'histoire presque tout seul. Cette chansonnette originale est sous forme de rimes, elle est donc facile à lire et chantonner à voix haute
Un graphisme dynamique, coloré et amusant met en scène les poulettes.
Une plume se retrouve à chaque page et les pages de garde sont joliment illustrées, sur les dernières on a même la portée de musique de la chanson. A partir de 2 ans. 

3 commentaires:

  1. J'aime beaucoup ces deux petits albums, le premier notamment me parle beaucoup :) Il devrait plaire à ma nièce et à mon neveu :) Bises LetterBee !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils sont très chouettes tous les deux. Le premier parle beaucoup à mon 4 ans. Merci de ton commentaire et de ton passage par ici. Bizs !

      Supprimer
  2. J'aime bien "une poule sur un mur"... Les dessins sont très marrants et le texte rythmé, évidemment !

    RépondreSupprimer