jeudi 7 mars 2013

Le Mystère de la Tête d'Or, tome 1

Le Mystère de la Tête d'Or, tome 1 : Le trésor de l'Isle
Catherine Cuenca
Editions Gulf Stream
"Un trésor dans les ruines du sinistre château de l'Isle ? Si Jeannot et son cousin Riri mettaient la main dessus, ils pourraient acheter sans limite les délicieuses pâtisseries du père Lambert et s'offrir une vie à l'abri du besoin. Seul problème, mais de taille : le comte de l'Isle, guillotiné pendant la Révolution, hanterait encore les murs de son ancienne demeure. Aidés par Céleste, une jeune fille rencontrée par hasard dans les marais, et guidés par les indications d'un énigmatique poème, Jeannot et Riri se décident à braver tous les dangers.
Mais le trio ignore que la mort frappe tous ceux qui s'intéressent de trop près au fameux trésor."

Ayant adoré la série "Le passage des Lumières" de Catherine Cuenca, impatience, curiosité et une pointe d'appréhension se mêlaient à l'idée de découvrir son nouveau roman. Le roman semble plus adapté pour la jeunesse, saura t-il m'entraîner autant que les aventures de Zélie ? Et si je n'aimais pas ses nouveaux personnages, je m'étais tant attachée à Léandre, et à tous les habitants du village? Mais heureusement, j'avais aussi très hâte.
Je le dis tout haut, le trésor de l'île, ce premier tome du mystère de la tête d'or m'a totalement convaincue ! Décidément, je suis conquise par la plume de l'auteur ! Un style fluide, une écriture rythmée, j'ai lu les 239 pages d'une traite et bien trop vite, j'en redemande ! Vivement le tome 2 !
L'auteur nous plonge sans difficulté dans la région lyonnaise du début du XIX ème siècle. En bonne chauvine, j'ai aimé que le récit se passe à Lyon (je suis drômoise donc du Dauphiné ;)) rien que reconnaître quelques mots de patois/argot qu'on utilise toujours, c'est très sympa. Catherine Cuanca est partie d'une légende existante selon laquelle une tête d'or du Christ serait enfouie dans les profondeurs du lac du parc de la "Tête d'or". Atelier de production de fils de soie, Croix-rousse, marécage, église Saint-Irénée, on est immergé dans l'Histoire sans même le réaliser car le récit n'est jamais lourd, c'est un récit d'enquête et de mystère. 
  Les personnages sont des gens du peuple, pauvres mais honnêtes, je crois que cela fait aussi partie de ce que j'aime chez cet auteur, elle parle de personnes "vraies" et modestes. Le narrateur a 12 ans, son cousin qui l'accompagne en a 10, deux jeunes gamins qui se débrouillent comme ils peuvent et rêvent d'une fortune pour avoir une vie meilleure. Le texte ravira les jeunes détectives en herbe et les amateurs de petits frissons car avec une histoire de fantôme et un bandit, les émotions seront au rendez-vous. L'ambiance un peu lugubre et mystérieuse a d'ailleurs une grande importance dans la lecture de ce récit. 
L'auteur n'oublie pas les filles en créant un joli personnage féminin et en commençant un léger début de romance
Pour résumer, ce roman jeunesse a tout pour plaire à tous, grands et petits, filles et garçons et peut se lire dès 9/10 ans.  

Petit + perso : Mon grand de 9 ans a voulu le lire... il a juste adoré ! Un coup de coeur pour tous les deux donc !

 Toujours une édition soignée avec Gulf Stream. La couverture est semi-rigide, le titre est en relief pour la 1ère et 4ème de couv. Comme pour la série du Passage des Lumières, c'est Raphaël Beuchot qui a réalisé les très jolies illustrations qui participent à l'atmosphère générale du livre.

Le dos
Au fil des pages... 
Une illustration à chaque début de chapitre. 

2 commentaires:

  1. J'ai adoré également, une totale réussite, c'est superbement écrit! Vivement la suite! :)

    Pauline,
    Entre Les Pages : http://areader.over-blog.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça fait plaisir de sentir quelqu'un d'aussi enthousiaste que soi-même ! ^^ Hâte, hâte, hâte d'avoir le 2 aussi !

      Supprimer