dimanche 10 mars 2013

Le prince des maudits, tome 2

Le prince des maudits, tome 2 : Emil le Clairvoyant
Lenia Major
Editions Balievrnes
"Mystérieusement projetée au coeur d’une bataille médiévale, Eva a dû fuir et protéger le prince Emil, dont le père a été assassiné par les troupes de Michaël de Starkenburg. Après avoir retrouvé Mike, un élève de sa classe qui n’est pas celui qu’elle croyait, Eva devra affronter de nouveaux dangers. Le temps de la fuite est fini ! Il faut aider Emil à retrouver son titre, il faut vaincre avec l’aide des Maudits. Suivra-t-elle les indices que lui murmure la voix de l’Araignée ? Le cours de l’Histoire et l’avenir d’Eva en dépendent !

Tisse sa toile, fille de l'Araignée, 
Des Maudits seule destinée. 
Le sable des tours s'écroulera, 
Si son sang ne le jointoie pas."

J'avais adoré le premier tome, j'ai donc très vite dévoré le second volume qui clôt la série. 
Quel plaisir de retrouver les personnages et surtout le style sarcastique et amusant de Lenia Major ! 
Le texte est toujours remarquablement bien écrit. Le langage utilisé est soutenu mais étant donné que les pensées d'Eva sont drôles, enlevées, cela passe très bien. L'auteur ne va pas dans la facilité et offre à ses lecteurs un récit d'une grande qualité. 
Un peu moins d'action violente dans ce tome là mais les Maudits sont toujours face à de nombreuses menaces. 
Eva évolue un peu. Son coeur s'ouvre, elle accepte de donner de l'affection (aux deux orphelins) et de l'amour. Elle devient également plus responsable. 
Sur Emil, l'aventure a plus d'impact. Son côté arrogant du début s'atténue. Il comprend qu'il ne compte pas plus que les autres hommes, que pour reconquérir son royaume, il devra le mériter et surtout gagner la confiance de ses sujets. 
Le brin de romance entre nos deux héros est toujours là mais reste léger. On sait qu'ils s'aiment, comme tous leurs amis le savent aussi, mais ce n'est ni le lieu ni le moment de conter fleurette. 
L'amitié est une valeur fondatrice du roman. Au fil du récit, certains protagonistes s'en vont, trouvent leurs places ailleurs, il ne reste plus qu'un noyau dur pour entourer les jeunes gens. 
Ce second tome répondra aux questions que se posait le lecteur au terme du premier. L'histoire est complète et rien n'est laissé en suspens. Un récit très prenant, une ambiance moyenâgeuse mêlée de fantastique qui tient la route. Le prince des Maudits est désormais une de mes séries préférées, je l'ai tant aimée, que je la relirais très certainement. 

1 commentaire:

  1. Un très bon souvenir de lecture pour moi aussi, j'avais lu les deux tomes à la suite tellement l'histoire était prenante! :)
    Ravie que ça fasse encore des heureux!

    Pauline,
    Entre Les Pages : http://areader.over-blog.com/

    RépondreSupprimer