jeudi 28 mars 2013

Mauvaise connexion

Mauvaise connexion
Jo Witek
Editions Talents Hauts
 Je me suis inscrite sur un nouveau tchat. J'ai tapé Marilou. Je trouvais que ce pseudo correspondait bien à la fille que j'avais envie d'être. Plus sexy, plus délurée, plus effrontée aussi. Marilou, une autre moi-même. Une fille qui l'a tout de suite attiré. - Bonjour, Marilou. C'est joli comme prénom. T'as quel âge ? J'ai menti : Seize. Et toi ? - Vingt. Mentait-il lui aussi ? Je ne me suis pas vraiment posé la question, trop heureuse de partager ma tristesse nocturne avec un garçon. J'ai poursuivi. - Je viens de me disputer avec ma mère. Elle refuse que je fasse des photos de mode. - Elle doit être jalouse de ta beauté. - Merci. Je crois que tu as raison. - Je sais de quoi je parle, je suis photographe de mode. - C'est vrai ? - Oui, pour des défilés à Paris et des shooting magazines. On peut la voir quelque part ta jolie frimousse, Marilou ? Voilà. Ça a commencé comme ça."

J'ai été ravie de découvrir ce roman dont la couverture et le résumé me faisaient tant envie depuis sa sortie. J'avais tout de même un peu peur de quelque chose de trop trash, d'un récit trop dur. Heureusement, même si les faits sont difficiles pour la jeune fille, l'auteur, tout en disant les choses clairement, reste dans la pudeur.
Le résumé laisse deviner que la jeune fille va être victime d'un pédophile et c'est le cas. A 14 ans, Julie tombe amoureuse, via le net, d'un manipulateur. La tension monte, l'héroïne se retrouve piégée. Le récit montre et décrit à la fois comment le pervers arrive à prendre le contrôle et comment la jeune fille perd pied, ment aux autres et à elle-même. La fin de l'histoire est heureusement douce et pleine d'espoir, une fin nécessaire pour le public auquel le roman s'adresse.                
L'histoire est une crédible et indispensable mise en garde, destinée aux adolescents dès 13 ans. C'est vraiment le livre à faire lire à ses ados, filles et garçons, j'espère aussi que les médiathèques l'auront. Il est important, car ça n'arrive pas qu'aux autres, d'être vigilants et surtout d'offrir à nos jeunes des clefs de compréhensions de ce qui peut concrètement se passer. 
On a beau les alerter, le poids du roman avec l'attachement et l'identification à l'héroïne, prendra un sens plus réel dans l'esprit des adolescents qu'un simple discours des parents. Un roman à lire et à faire lire. 

5 commentaires:

  1. Je ne connaissais pas, mais le sujet me parait intéressant, merci pour cet avis. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Outre le fait qu'il soit primordiale de le faire lire aux adolescents, c'est tout simplement un très bon récit, bien écrit et bien mené. Merci de ton passage par ici. :)

      Supprimer
  2. Je sens qu'il va finir dans ma PAL ... Un sujet comme ça m'intéresse beaucoup, et j'ai pu avoir de mauvaises rencontres via la tchat mais aussi de bonnes vu que je suis avec mon homme depuis plus d'un an :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh. <3 Moi aussi ! (chuut j'ai rien dit ;)) Si tu as l'occasion de lire le roman, j'espère qu'il te plaira autant qu'à moi. :) Merci pour ton joli commentaire personnel. <3

      Supprimer
  3. ce livre est trop bien !!

    RépondreSupprimer