dimanche 28 avril 2013

In My Mailbox # 37


In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.
Les liens des participants francophones ont été regroupés dans un premier temps sur le blog La bibliothèque de Lilie." mais désormais sur le site de Lire ou Mourir

Chaque photo s'agrandit en cliquant dessus. 

Lune Mauve, tome 2 : L'héritière de Marilou Aznar aux éditions Casterman. "Sur la photo du blog, Thomas souriait. Il avait l’air heureux, c’était la seule chose qui me réconfortait un peu.
Il m’avait crue morte pendant toutes ces semaines. 
Un message sur mon répondeur m’avait brisé le cœur : il ne voulait plus me voir, me parler. 
Avec le recul, c’était mieux comme ça.
A quoi bon lui expliquer que ma mère n’avait refait surface que pour trouver le mort par ma faute ? 
Qu’en me transmettant la pierre, qui contenait la mémoire de son peuple, elle m’avait condamnée à un destin dont je ne voulais pas ?
J’avais une mission à accomplir. Il ne fallait prendre aucun risque. Les ennemis d’Ishtar rôdaient peut-être encore autour de nous."

Oraisons, L'intégrale, de Samantha Baily aux éditions Bragelonne. "En Hélderion, la mort peut rapporter beaucoup, surtout à la famille Manérian, qui procède aux oraisons, les rites funéraires du royaume. Mais la réalité de la mort les frappe de plein fouet lorsqu'on retrouve le corps de leur plus jeune fille dans une ruelle sordide. Tout désigne les clans, ces dangereux rebelles qui s'opposent à Hélderion. Aileen, prête à tout pour venger sa cadette, se lance dans une enquête qui la mettra à rude épreuve. Noony, leur soeur aînée, se retrouve quant à elle aux premières loges de l'entrée en guerre de son pays contre le continent voisin. Mais elle est bien décidée à s'opposer à ce conflit qui pourrait tourner en véritable massacre. Prises dans des intrigues dont les enjeux les dépassent, les deux soeurs devront affronter le système qui les a forgées."

 La fille seule dans le vestiaire des garçons de Marion est une adolescente qui vit avec un petit frère étonnant (incapable de se taire mais apte à tenir plusieurs sujets de conversation simultanément) et sa mère. Son père les a abandonnés brutalement, laissant une famille désœuvrée, une ex-épouse branchée à son site de rencontres et des enfants en manque de repère. Au collège, Marion est étiquetée "Intello". Bonne élève de 3e, sérieuse, passionnée par la musique, joueuse de guitare, chanteuse et compositrice. Relativement isolée, sa vie amoureuse est aussi désertique que celle de sa mère est mouvementée.
Enzo, beau gosse populaire dans l'établissement, s'amuse à la draguer. Marion reste froide à ses provocations. Mais un jour, à la fin des cours, les choses dérapent. Enzo dépasse les bornes, Marion se défend et écorne à la fois l'image et l'entrejambe de l'adolescent. A partir de là, une escalade commence. de basses vengeance en règlement de compte, les choses dégénèrent."

Douze minutes avant minuit de Christopher Edge aux éditions Flammarion. "Londres, 1899. Tous les soirs, douze minutes avant minuit, un phénomène inquiétant frappe un hôpital psychiatrique : les patients se mettent à écrire frénétiquement d’étranges messages sur des papiers, des murs, et même leur peau. Penelope Tredwell, propriétaire à treize ans du célèbre magazine Le Frisson illustré, et auteur d’histoires terrifiantes, décide d’enquêter.
Bientôt prise au piège dans une véritable toile d’araignée, Penelope regarde d’un oeil angoissé les minutes s’écouler : chacune d’elles la rapproche du vénéneux complot qui se prépare..."

Ellie Gribouille, tome 2 : La nouvelle de Euth McNally Barshaw aux éditions Père Castor.  "Ellie vient de déménager à des centaines de kilomètres de ses amis. Une nouvelle vie se dessine devant elle. Mais comment garder le moral quand, au collège, vous vous retrouvez au fond de la classe derrière des inconnus et que, dès le premier jour, on vous attribue un surnom ridicule ? Heureusement, Ellie n'a pas délaissé ses carnets et nous fait partager ses mésaventures avec malice."

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire