mardi 30 avril 2013

Le jour où j'ai perdu mes super pouvoirs

Le jour où j'ai perdu mes super pouvoirs
Michaël Escoffier
Kris Di Giacomo
Editions Kaléidoscope
"La magie de l’enfance ou l’art de transformer le familier en singulier, l’ordinaire en extraordinaire… Notre petite héroïne découvre par hasard qu’elle est douée de pouvoirs extraordinaires... Et si ce talent de transformer le quotidien le plus banal en aventures fabuleuses était à la portée de tout un chacun, finalement ?"

Un méga coup de coeur
Je suis fan, disons-le tout net ! 
J'adore le récit bourré d'humour et les illustrations inventives et touchantes
La petite fille s'invente des pouvoirs magiques dans des situations normales. Elle arrive à faire disparaître des objets ? En fait, elle a juste mangé une grosse part de gâteau. Elle peut traverser les murs ? Il faut dire qu'elle vient de faire un joli trou dedans... 
Le livre recèle d'instants du quotidien, être portée par papa, faire du toboggan, sublimés par l'imagination de la petite
L'album est parsemé de bêtises enfantines et là les illustrations rajoutent au côté amusant de l'action. 
Si après avoir vu la couverture, je n'étais pas persuadée d'apprécier les dessins, je dois dire qu'à la lecture de l'ouvrage j'ai été totalement conquise et charmée par les coups de crayons de Kris Di Giacono. Le style est pour le moins original et la couleur sépia domine tout le long. Les dessins collent si bien au ton donné par Michaël Escoffier. Les illustrations donnent le sourire, amusent (une me fait complètement craquer, celle où l'on voit les ptites fesses qui sortent du bain) et aussi attendrissent (j'adore celle du gros câlin, on sent tellement bien tout l'abandon de l'enfant dans les bras de sa mère).  
 Avec un style plutôt épuré, elle arrive à faire un album extrêmement vivant, à rendre un personnage et ses attitudes crédibles, quasi réelles. 

 Comme on s'y attend, l'album est de qualité avec un grand format, très haut (21,6 x 30,4) et les pages sont très agréables au toucher car épaisses. 

Un album que je vous recommande chaudement. L'histoire est très très chouette, la chute adorable. Le texte n'est pas trop long, il est donc parfait à lire avant le coucher. Pour les loustics à partir de 4 ans

3 commentaires:

  1. J'adhére et hop je le note dans mon carnet !
    Merci pour cette chouette découverte Letterbee ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, là aucune hésitation, il vous le faut !!
      Merci à toi Lizouzou. :-)

      Supprimer
  2. Ton enthousiasme est tellement gigantesque dans cet article que je ne peux m'empêcher de noter ce livre sur ma liste. Je demanderai à tout hasard à la bibliothèque s'ils l'ont, et sinon j'investirai. Merci. :)

    RépondreSupprimer