jeudi 25 avril 2013

P'tit cousu, tome 1

P'tit Cousu, tome 1 : La parade des monstres
Guy Bass
Editions Bayard Jeunesse
 
"Si vous apercevez au loin le sombre château de Grottegroin, surtout, surtout, REBROUSSEZ CHEMIN !Car c'est là que vivent le professeur Erasmus, le plus fou des savants fous, et les horribles monstres qu'il a créés. Parmi eux, il y a P'tit Cousu, la toute première création du professeur, une créature faite de bric et de broc, qui n'a qu'un désir : qu'on se souvienne de lui..."

Un livre qui tape d'emblée dans l'oeil car côté édition Bayard nous a gâté. Les illustrations de couverture sont belles, le personnage a même été passé au vernis sélectif. Le titre est en relief dans un rouge brillant qui tranche sur le noir. Toutes les tranches sont noires et c'est franchement une superbe idée. L'ensemble donne un très beau livre-objet qui met dans l'ambiance et fait son effet

Le roman est richement illustré par les dessins en noir et blanc de Pete Williamson et on a aussi des jeux sur la police de caractère.

Cela nous donne un livre vivant et dynamique et le rend plus accessible aux jeunes lecteurs. 
La mise en page est originale et élégante, chaque début de chapitre démarre sur une pleine page. 
 Enfin, j'en viens à l'histoire en elle-même. Le récit tient ses promesses et nous offre un délicieux roman jeunesse. Avec les personnages monstrueux, l'ambiance gothique et l'humour, on pense forcément à Tim Burton. Il y a de ça mais ici c'est tout à fait adapté aux jeunes lecteurs. Ils adoreront tous les monstres que l'on trouve au fil des pages et le savant fou mais l'histoire ne fait pas vraiment peur, l'auteur sait doser les frissons et rester à la portée des enfants
P'tit cousu a un côté caliméro. Il n'est pas heureux, se sent délaissé et ne s'ouvre pas aux autres. Il n'a pas eu une vie facile et doit, grâce aux potions qu'il sait créer, rendre inoffensive chaque nouvelle créature de son maître avant que celle-ci se retourne contre lui ou aille dévorer les villageois. Jusqu'à présent, il a réussit à chaque fois et cela sans que le savant ne s'en rende compte et ne s'aperçoive même de sa présence. Le roman commence alors que deux événements arrivent en même temps, à la fois à la ville et au château. Un cirque avec des faux monstres s'installe en ville et son directeur, Fulber Montremonstre, voit les créatures du professeur comme une bénédiction et espère se les approprier. En parallèle  P'tit Cousu arrive à faire avaler une potion anti-loup au dernier né du savant-fou et cette nouvelle créature devenu aussi douce qu'un agneau décide que P'tit Cousu sera désormais son meilleur ami. Notre anti-héros va se retrouver à devoir lutter contre le directeur de la parade itinérante et va devoir apprendre à donner son amitié. P'tit Cousu va beaucoup évoluer tout au long du récit. Il est d'abord pris entre sa peur des autres, sa timidité et son pesant besoin de reconnaissance et d'affection. Si au départ, il rejette la nouvelle créature, il va vite se faire prendre au piège des belles paroles de Fulber Montremonstre. C'est grâce à l'aide de celui qui veut être son meilleur ami et d'une petite humaine impertinente et vive qu'il va pouvoir sauver le château et son maître. Une joyeuse palette de personnages, de ceux qui sont attachants aux méchants, de l'humour, des frissons et une bonne dose d'amitié et de tendresse, un excellent roman à offrir aux plus de 8 ans


7 commentaires:

  1. Voila une critique qui donne envie!! Les illustrations a l'intérieur du livre ont l'air magnifiques et l'histoire me tente bien. Je l'ajoute a ma wish list

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! L'édition est très soignée, les illustrations à l'intérieur avec aussi tous les petits détails comme des fausses déchirures donnent un super petit livre objet. C'est un roman jeunesse pour les 8-13 ans, j'ai pris plaisir à le lire et j'ai hâte de voir ce que donnera la suite.

      Supprimer
  2. Grâce à toi je note d'autres titres sur la liste de livres possibles pour mon fils. Pas sûre que mon compte bancaire te remercie ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Celui-là est à un prix raisonnable en plus, 8.90 pour un beau livre (les tranches noires sortent vraiment de l'ordinaire) et une histoire qui plaira à coups sûrs aux grands loustics.
      C'est vrai que la lecture est une passion qui fait mal au porte-feuille. ^^

      Supprimer
    2. Je m'incruste, mais cette passion fait moins mal au porte-feuille avec une médiathèque à portée de main... J'ai fini ma pub, je sors ;-)

      Supprimer
  3. Je l'ai fini il y a quelques jours et je suis d'accord avec toi, c'est vraiment une jolie découverte, et en tant qu’objet le livre est superbe ^^

    RépondreSupprimer
  4. Ton avis m'avait grandement donné envie de lire ce premier tome. C'est chose faite et j'en suis plus que ravie -et ma fille également. Il est magnifique ^_^

    RépondreSupprimer