mardi 23 avril 2013

Silver Spoon, tome 2

Silver Spoon : La cuillère d'argent, tome 2
Hiromu Arakawa
Editions Kurokawa
"Après avoir découvert un four à pizza enfoui sous un tas d'ordure, Yûgo va avoir la lourde tâche de régaler ses camarades ! En effet, ces derniers habitant hors de la zone de livraison des pizzerias, Yûgo est le seul à connaître le véritable goût de cette fameuse spécialité italienne. S'engage alors une course aux ingrédients pour créer la pizza parfaite !"


J'avais adoré le premier et j'étais très impatiente de continuer la série et de voir ce que nous réservait l'auteur. Allait-elle réussir à garder l'attention de ses lecteurs ? La fin du premier tome avec la découverte du four à pizza, m'avait déconcertée quelque peu, j'avais du mal à imaginer qu'un récit intéressant pouvait en découler. Mais ce serait sans compter le talent d'Arakawa ! Ce second volume ne m'a pas déçue une seconde ! Pire, je l'ai trouvé encore meilleur que le 1 (que j'avais déjà adoré, alors y'a quoi après l'adoration ?^^)
Je crois qu'il est encore plus trash, plus drôle et plus réel que le 1 !
Il permet d’appréhender les réalités de la vie. L'auteur montre très bien les difficultés à vivre de son exploitation.

Ce n'est pas seulement un manga sur le monde agricole, en filigrane nous trouvons des embûches et des préoccupations des adolescents. Le personnage d'Yûgo continue de se développer, on revient par flash-back sur son passé et on continue de cerner quelles sont ses relations avec ses parents. A travers lui, on perçoit la pression que peuvent ressentir les jeunes concernant leurs études.
L'amitié est l'une des valeurs mise en avant et de voir notre héros s'adapter et prendre sa place parmi ses camarades est particulièrement touchant.

On retrouve également avec plaisir les autres camarades d'Yûgo, certains comme Ichirô et Aki prennent à nouveau plus de place, et on apprend à les connaître et à découvrir leurs motivations. C'est agréable de voir des personnages secondaires bien développés et permet de s'attacher à tous.
  
Le manga est réjouissant, le lire c'est prendre une grosse bouffée d'air pur. J'ai à nouveau beaucoup ri, je crois que dans chaque double page il y a au moins un élément que je trouve amusant. Même dans des moments plus graves, l'auteur ne nous laisse pas tomber dans l'apitoiement et contre-balance la tristesse par une touche d'humour. L'auteur arrive même à me faire rire avec un animal mort, c'est dire !

 Les traits de crayon d'Arakawa sont très dynamiques, cela contribue à rendre le manga vivant et drôle, mais totalement maîtrisés. Les dessins des personnages sont simples mais les pages sont riches en détails et les arrières plans et les décors sont particulièrement travaillés.

L'édition que nous offre Kurokawa est de qualité
J'aime particulièrement le soin apporté aux illustrations d'ouverture de chapitre

Le dos...

Je trouve les tranches très chouettes, je vous montre ce que cela donne...

J'ai très très hâte de lire la suite ! Rendez-vous le 4 juillet pour le tome 3

1 commentaire:

  1. J'ai d'abord lu ton article qui concernait le premier tome pour voir l'évolution de tes impressions. Pour moi ce fût le même constat et qu'est ce que c'est agréable à lire comme tu l'as. J'ai lu le tome trois et c'est encore une fois de mieux en mieux j'ai hâte de découvrir la suite !

    RépondreSupprimer