jeudi 30 mai 2013

Le projet Abraxa

Le projet Abraxa
Frédéric Delmeulle
Editions Flammarion
"Emma et ses amis sont révoltés par toutes les inégalités du monde dans lequel ils vivent. Persuadés qu'en modifiant un événement du passé, ils pourront réécrire l'histoire, ils subtilisent un sous-marin qui a le pouvoir de remonter le temps. Ensemble, ils se lancent dans la plus extraordinaire et la plus dangereuse des aventures.
LE PROJET ABRAXA EST EN MARCHE..."

L'histoire se déroule en deux temps. D'un côté, nous suivons nos quatre adolescents contemporains qui se préparent à partir dans le passé, on apprend comment ils peuvent le faire et pourquoi ils le veulent. 
De l'autre, on accompagne un jeune portugais du XV ès, Alvaro, issu d'une riche famille et qui s'est engagé à bord d'un navire. 
Le récit passe tour à tour du journal intime d'Emma à celui d'Alvaro.
Et puis on va arriver au moment où ces deux mondes se rejoignent enfin. 
L'héroïne est Emma. C'est elle qui monte le projet Abraxa et qui entraîne ses amis dans l'aventure. 
Un personnage de jeune fille qui certes semble révoltée par les injustices du monde mais qui pourtant m'a tout d'abord déplue. Au départ, froide, calculatrice, imbus d'elle-même, ce qu'elle va vivre au XVes va la transformer, lui ouvrir les yeux sur la réalité et ouvrir son coeur à l'amour. 
"Elle qui se rêvait maîtresse de son destin, sûre de son emprise sur elle-même et sur le monde, elle se découvre désemparée, impuissante [...]."
Ses camarades sont sympathiques, ils ont tous les trois des caractères bien marqués même si leurs poids sur le récit est plus léger que je l'aurais pensé, ils ne prennent que peu de place dans le livre. 

Le texte est instructif, le roman est un mélange entre sciences-fiction et roman historique. On découvre la vie sur les navires du XVes et on explore d'un autre oeil les événements marquant du siècle. 
Tout en étant très intéressanttrès bien écrit, le roman change de ce que l'on nous offre à lire actuellement. Moins rythmé, plus décrit, le style m'a fait penser à la plume de Stevenson ou de Tournier. 

Enfin, même si cela semble normal que l'histoire se termine ainsi, j'ai été surprise des choix de l'auteur...

En bref, un excellent roman d'aventures que j'ai pris grand plaisir à lire. A découvrir à partir de 13 ans

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire