mardi 28 mai 2013

Les secrets de Zoé, tome 2

Les secrets de Zoé, tome 2 : Les tigres n’embrassent pas les lions ! 
Tanya Stewner
Anne Montel
Après avoir trouvé le premier tome des secrets de Zoé très agréable, j'avais hâte de découvrir ce second volume des tribulations de la petite demoiselle qui communique avec tous les animaux et fait pousser la végétation. par sa simple présence.

Dans Défense de parler aux éléphants !, Zoé avait vécu déjà une sacrée aventure ! Nouvelle à l'école, elle avait dû faire face aux rejets des autres, surtout aux persécutions de l'une de ses camarades, Trixi. Parallèlement, elle avait décidé de venir en aide à une éléphante du zoo de la ville et se trouvait désœuvrée face aux difficultés. Heureusement, elle s'était liée d'amitié avec son jeune voisin, Esahi, qui cachait lui aussi un secret. 
Grâce au soutien et à l'aide du garçon, Zoé avait enfin pu secourir le pachyderme et elle avait aussi pu trouver sa place au sein de l'école et de sa classe. 
A la fin du premier volume, Zoé était engagée par la directrice du parc animalier en tant qu’interprète afin que l'enfant puisse aider les animaux en détresse. 

"Les tigres n’embrassent pas les lions" commence le premier jour de travail au zoo pour Zoé. Comme le titre le laisse entendre, cette fois-ci la fillette va être confrontée à un couple original, mixte, un lion et une tigresse amoureux. 
Zoé va tout mettre en oeuvre pour rapprocher les deux tourtereaux mais elle va devoir trouver une solution pour que les fauves ne soient pas séparés, la tigresse devant être transférée dans un autre zoo. 
Un malheur n'arrivant jamais seul, une jeune fille, Trina, vient de commencer sa formation de soigneur. Inopportunément, Trina n'est autre que la grande soeur de Trixi (la peste du tome 1) et pour venger sa soeurette, elle a décidé de mener la vie dure à Zoé

Le roman est très riche, on a aussi l'arrivée de deux autres nouveaux personnages, M. Pong, le jardinier du zoo et son fils Bao. Ces deux protagonistes semblent bien mystérieux et le petit garçon bien morose, Esahi et Zoé vont également tenter de l'épauler.

Zoé peut parler aux animaux donc c'est à conseiller aux petits fans de la BD Yakari, à tous les loustics qui aimeraient eux aussi partager leurs confidences avec leurs amis à poils ou à plumes
D'ailleurs, Zoé a un chien Bonzai qui s'entend superbement bien avec Madame de Richard, le chatte d'Esahi malgré le fait que chien et chat n'aient pas le même langage. Le toutou semble même amoureux de la jolie minette. Ces deux animaux sont ainsi un des ressorts comiques du récit. 
Toujours aussi fluide et agréable à lire, le récit est vraiment à faire découvrir aux jeunes lecteurs. Je suis certaine qu'il conviendra même aux plus revêches à ouvrir un livre. 
Le roman parlera à tous. Zoé n'est pas une enfant parfaite, elle vit plein de petites (quoique une bien grosse et effrayante aussi) mésaventures. Elle a un ami garçon sur qui elle peut compter, ce personnage masculin permet l'identification pour nos garçons-lecteurs.
Une série qui a tout pour amuser et faire passer un excellent moment aux enfants de 7 à 11 ans
Côté édition, cette collection est irréprochable. Une couverture à rabats, 
des détails sympas, et les très jolies illustrations d'Anne Montel qui ponctuent le récit et qui sont un gros plus pour toute l'histoire. 


1 commentaire:

  1. On l'a lu avec ma puce, il est presque aussi bien que le premier ^_^

    RépondreSupprimer