jeudi 2 mai 2013

Orphans, tome 1

Orphans, tome 1 : Double disparition
Claire Gratias 
Editions Rageot
 
""Tu te sens seul, incompris. Tu aimerais que tes parents cessent de contrôler ta vie. Qu'ils te laissent vivre comme tu le souhaites. Tu voudrais être toi-même. Etre libre, indépendant, enfin ! Il ne tient qu'à toi... Rejoins Orphans Project." Marin émit un petit rire. Et il cliqua sur le lien pour voir..."

Curieuse de découvrir la plume de Claire Gratias dans un roman (j'avais adoré son album "Arrête de lire !"), j'étais impatiente et ravie à l'idée de commencer Orphans. D'autant plus heureuse que j'avais eu un coup de coeur pour la couverture et que le résumé me mettait en appétit ! 
Les soixante premières pages, j'ai déchanté. L'histoire, certes originale, et les personnages sympathiques n'arrivaient pas à m'accrocher. Et puis le déclic s'est fait et je n'ai pas pu lâcher le récit jusqu'à la fin
Petit à petit, la tension monte, on formule des hypothèses, on pense avoir tout compris mais finalement est-ce vraiment bien de ça qu'il s'agit ?... 
C'est troublant, limite un peu stressant et surtout très prenant
L'auteur crée un monde très réel, elle donne suffisamment de détails pour que l'on puisse facilement imaginer son univers et y croire. Le texte est tout de même très étrange, cela donne l'impression d'un mélange de thriller et de sciences-fiction. Surprenant ! Mais très plaisant ! 
Les personnages sont attachants, le principal Marin plus que les autres et j'ai pu me sentir réellement triste pour lui. 
A noter, voilà une auteure qui ne nous assène pas des scènes intimes malvenues. Les relations amoureuses sont dites de la façon la plus subtile qui soit et cela m'a enchantée. 
Pour terminer, je dirais que ce tome est remarquable, l'auteur instaure une longue montée en puissance pour finir par nous happer totalement. J'ai tourné la dernière page et j'en aurais voulu encore plus !! Il va falloir attendre octobre pour découvrir le volume 2. J'ai extrêmement hâte de poursuivre l'aventure et de retrouver les personnages. Ce premier opus fut donc un gros coup de coeur ! 
 A lire dès 12 ans. 
Petit retour sur l'édition qui est très soignée. La 1ère et la 4ème de couverture, ainsi que la tranche, sont superbes avec des dessins de Miguel Coimbra, des reliefs et du vernis sélectif. La couverture est bien épaisse avec en prime des rabats illustrés (et à nouveau les illustrations sont passées au vernis sélectif).
Un beau livre-objet pour cet excellent roman, c'est parfait ! 





3 commentaires:

  1. la couverture est magnifique! =)

    RépondreSupprimer
  2. Ma wish list est déjà énorme ! Et tu me donnes envie d'y ajouter ce livre ...
    Le résumé m'intrigue et j'aime beaucoup la couverture =)

    RépondreSupprimer
  3. J'adore la couverture ! *_* Et le livre lui même a l'air pas mal non plus a en croire ton avis. Je note. :D

    RépondreSupprimer