lundi 3 juin 2013

Le pacte des Assassins

Le Pacte des Assassins
Anne Beddingfeld
Editions Rageot
Collection Rageot Thriller
"Qui veut la mort de Jo Mendès ? Pourquoi des hommes au visage tatoué la poursuivent-ils dans les couloirs du Louvre ? Peut-elle faire confiance à cette femme étrange qui l'incite à fuir ? Entraînée dans les ruines de Pétra, au coeur du désert jordanien, Jo devra défier les Assassins. Car elle est la seule à pouvoir rompre leur pacte... Qui peut s'octroyer le droit de tuer ?"

Waou mais quel récit ! 
L'histoire commence par un avertissement. Anne Beddingfefd n'est pas simplement l'auteure, elle est bien plus que ça et nous dévoile le but du livre. Une entrée en matière innovante et qui met tout de suite dans l'ambiance mystérieuse du roman. 
La suite ne faiblit pas. Nous sommes projetés dans les pensées d'une jeune fille, Jo. Notre narratrice se trouve au Louvre avec son grand-père mais la classique visite tourne au drame et sans comprendre ce qui lui arrive, elle se retrouve poursuivie par deux hommes étranges. Une ancience vidéo de son grand-père conduira ses pas vers une cachette où elle va pouvoir rassembler ses idées et réaliser que sa vie n'a jamais été celle qu'elle croyait et qu'elle n'a pas fini de changer. 

Une jeune héroïne qui a du punch et de l'humour. Vive et emportée, on s'attache fortement à elle et très vite. 
"Pas très girly cette attitude ? Bah non, je ne le suis pas ! Je ne suis prisonnière d'aucun schéma. Je fais comme je le sens."
Cet humour, au ton souvent sarcastique et caustique, fait mouche et permet au lecteur de souffler entre deux courses poursuites. Plus têtue qu'une mule, Jo est un excellent et complexe personnage.C'est aussi une adolescente en construction, une jeune fille que la vie n'a pas épargnée
"J'ai perdu mes parents. 
J'ai perdu mon grand-père. 
Désormais, je suis seule."
Jo doit se méfier de tous, toutefois elle trouvera sur sa route deux vraies amitiés, deux personnages secondaires attachants et aux caractères bien marqués. Un début de romance s'installe aussi progressivement. 

Le rythme est haletant mais l'auteur se donne le temps de distiller des informations culturelles qui rendent le récit agréablement didactique. Citations, mythologies, civilisations anciennes, le texte est très documenté et nous offre un fond très riche et passionnant

A travers des outils technologiques qui semblent flirter avec le fantastique et une école d'apprentissage pour le moins étrange, l'auteur nous entraîne également là où je n'aurais pas pensé
En résumé, je me suis régalée. Je l'ai dévoré d'une traite, le temps d'une soirée. J'ai ri et j'ai frissonné. Décidément, les romans de cette collection, Rageot thriller, sont un gage de lecture-plaisir, de divertissement et de qualité. Le pacte des Assassins, à la si belle couverture, tient ses promessesOriginal et très réussi, il nous entraîne à toute allure dans d'extraordinaires aventures, nous offre une multitude de rebondissements et se termine en nous donnant terriblement envie de lire la suite
Ce récit à fort suspense, qui mêle au thriller un soupçon de surnaturel, est à découvrir à partir de 13 ans.  

2 commentaires:

  1. Encore un livre dont je n'avais pas du tout entendu parler. Merci d ela découverte. :D

    RépondreSupprimer
  2. j'aime beaucoup la collection Rageot thriller.
    Je note ce nouveau titre grâce à toi.

    RépondreSupprimer