mardi 4 juin 2013

Susan Hopper, tome 1

Susan Hopper, tome 1 : Le parfum perdu
Anne Plichota
Cendrine Wolf
Editions XO
Tout d'abord, ce livre, c'est déjà une magnifique couverture, elle attire, elle intrigue, elle donne clairement envie de découvrir le roman.
Ensuite, il y a le nom des auteurs, mais voilà malgré leur notoriété et le succès de leur série Oska Pollock (Prix Ado 2012 et traduit dans 27 langues, excusez du peu), je n'avais pas cédé à la tentation de la magicienne.
L'avantage est que j'arrivais vierge face à Susan Hopper et sans attente vis à vis de cette nouvelle série des auteurs. 
Au final, je comprend tout à fait l'engouement pour la plume d'Anne Plichota et
Cendrine Wolf, ce premier tome est excellent ! 
Bon, évacuons ce qui m'a tout de même tenu à l'écart de l'énormissime coup de coeur que la première partie me laissait présager. La seconde moitié du livre est un peu trop mystique pour moi. Les multiples références à la religion chrétienne m'ont gâchées quelque peu le plaisir. En même temps, ces interventions liées au culte s'expliquent compte tenu des personnages et des créatures fantastiques rencontrées dans le récit. Tout le reste, par contre, j'ai aimé à 100 % !

Effrayant, captivant, intriguant, ce roman est à la hauteur de mes espérances !
L'un des gros points forts du récit,  ce sont les personnages ! Les auteurs donnent vie aux héros, on s'attache énormément à tous !
Susan est une jeune fille de 14 ans, à vif. Passée de famille d'accueil en famille d'accueil, elle attend désespérément à l'orphelinat, celle qui sentira LE parfum
"Aucun n'avait le bon parfum. Peut-être la prochaine voiture serait-elle celle qui annoncerait le bouleversement de sa vie."
Jusqu'au jour où une visiteuse porte justement le bon parfum. Dès lors, Susan fera tout pour se faire adopter par la famille de cette femme. 
Susan semble au départ bien plus jeune que son âge, immature, cruelle, elle m'a pourtant tout de suite plu car ses apartés sont réjouissantes, franches à l’extrême. Car si le récit est à la troisième personne, il est régulièrement ponctué par les penséesmises en italiques dans le texte, de Susan. Des passages qui permettent de mieux comprendre l'héroïne, d'être plus proche d'elle. De plus, ce sont des pensées très drôles et qui amènent donc de la légèreté au récit globalement sombre. 
Susan est un personnage complexe et à fleur de peau. Ce premier tome verra déjà une profonde évolution de son caractère et de son comportement. Si au départ elle semble irresponsable, elle va apprendre à se contrôler. 
Le roman ne met pas en avant seulement la jeune fille, les personnages secondaires sont bien développés également3 autres sont plus particulièrement marquantsElliot, le fils de la famille, souffrant de la maladie génétique rare et sévère Xeroderma Pigmentosum lui interdisant de s'exposer aux rayons du soleil, devient très vite complice avec la jeune fille. Le grand-père d'Elliot, qui est un adorable vieux farfelu. Et enfin, Georgette, une petite chienne qui apporte une touche de fraîcheur et d'humour bienvenue dans le récit. Ces quatre là vont se retrouver plongés dans une incroyable et terrifiante aventure. Transportés chaque nuit dans un cauchemar étrangement réel, ils vont découvrir les mystères qui entourent la naissance de Susan et la malédiction dont elle est cruellement frappée. Au fil des pages, le récit prend une atmosphère de plus en plus pesante, inquiétante et morbide. Fantômes, démon, meurtres, nos héros vont être projetés aux images du passé et confrontés à l'horreur. Si quelques scènes sont particulièrement éprouvantes, les auteures équilibrent à merveille les différents genres dans le roman. Elles nous offrent du fantastique, du roman d'apprentissage, de l'humour, et une touche de romance. 
Un cocktail détonant pour un excellent premier tome qui se termine par cliffhanger, un gros suspense qui vise à donner envie aux lecteurs de lire la suite. C'est totalement réussi ! Vivement le 2 ! A découvrir à partir de 13/14 ans


11 commentaires:

  1. moi aussi j'ai beaucoup aimé ce livre mon premier de ces auteurs ;)
    Comme toi je pensais que ce serai un coup de cœur mais finalement il me manquait un petit quelque chose....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hâte de lire le second (rhâââ 2014 m'a "dit" Ingrid ( http://www.histoiredusoir.canalblog.com) ce matin !!! Je ne pensais pas que ce serait si loin la publication du prochain.) et de savoir où vont les personnages vont être entraînés par les auteurs. Et impatiente également d'en savoir plus sur certains protagonistes. ;)

      Supprimer
  2. Idem, j'ai eu la chance de le lire avant sa sortie, en avant première, et comme toi, c'était mon premier roman de ces auteures. J'ai adoré !!! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel bon moment de lecture ! D'ailleurs, en ce moment je les enchaîne, ça fait du bien. :D Merci de ton passage par ici. :)

      Supprimer
  3. ça va être long d'attendre la suite !!!!!!

    RépondreSupprimer
  4. Je n'avais pas trop aimé Oksa Pollock des deux mêmes auteurs, mais je vais essayer de retenter avec ce roman :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Plus sombre et s'adressant à un public plus âgé, fort possible que ça plaise plus à certains lecteurs qu'Oksa Pollock. :) Merci beaucoup pour ton passage par ici. :)

      Supprimer
  5. Je n'ai encore jamais lu ces auteures même si j'ai beaucoup entendu parler d'Oksa Pollock. Celui ci a l'air pas mal du tout. Je note. :D

    RépondreSupprimer
  6. tient on me l'avait conseillé pour de plus jeunes lecteurs... tu maintiens l'âge de référence ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Houlà oui, plutôt deux fois qu'une. Il y a des passages que je juge totalement inadaptés à des jeunes lecteurs de moins de 13/14 ans.

      Supprimer