dimanche 30 juin 2013

ZO ET LOU et les contraires

ZO ET LOU et les contraires
Amélie Billon-Le Guennec
Gabriel Alborozo
Editions Albin Michel Jeunesse
Lorsque Lou met des bottes blanches, Zo lui met les noires. Zo sort son bonnet et ses moufles ? Lou est en maillot sous le jet d'eau. Lou est une toute petite fille, Zo est un grand ours. Lou aime faire du bruit, Zo parle doucement. L'auteure continue de nous montrer leurs différences pendant une sortie vélo, à comparer leurs toisons, et pour finir sur leurs caractères, l'une rêveuse et l'autre plus terre à terre. Il est très agréable d'avoir un livre qui propose un jeu sur les contraires de façon subtile. J'ai aussi énormément apprécié la dernière différence qui m'a surprise par sa poésie
"Lou a la tête dans les nuages.
Zo a les pieds sur terre."
On accompagne Zo et Lou dans des moments du quotidien, se lever, s'habiller, se brosser les cheveux et aussi chanter, faire du cerf-volant, de la balançoire, lire, jouer au ballon, s'arroser durant l'été... autant de plaisirs de la vie et petites joies qui ponctuent l'enfance
Les illustrations sont superbes, à la fois tendre et impertinentes. Les personnages sont expressifs, la petite Lou a une bouille de chipie, quant au grand Zo, il donne envie de lui faire un gros câlin. C'est donc un joyeux duo qui sera apprécié des enfants
Sur la majorité des doubles pages, les mises en scènes sont épurées, les personnages colorés s'étalant sur un fond blanc. Quelques fois, ces scénettes sont accompagnées de tâches de peintures au rendu vaporeux. J'adore la plus colorée d'entre elles, toutes ses couleurs évoquant l'automne et les personnages qui semblent en mouvement, c'est très réussi.  
Le livre finit par un pied de nez à toutes ces différences car ce qui est important c'est bien l'amitié qui existe entre ces deux compères. 
L'album est destiné aux tout-petits dès 18 mois, il est tout en carton donc parfait pour les manipulations par les minis-loustics. 
Un livre reçu dans le cadre de l'opération "Masse critique" de Babelio, un grand merci à toute l'équipe ainsi qu'aux éditions Albin Michel Jeunesse. 

1 commentaire: