mercredi 3 juillet 2013

Le Manoir, tome 1

Le Manoir, tome 1 : Liam et la Carte d'éternité
Evelyne Brisou-Pellen
Editions Bayard Jeunesse
Après une longue maladie, Liam, 15 ans, arrive en taxi au Manoir. Il y rencontre les autres pensionnaires, tous très différents et visiblement dérangés. Durant sa convalescence, le jeune garçon va se lier d'amitié avec chacun d'eux mais aussi découvrir que leurs grains de folie cachent bien autre chose. Ce résumé n'est pas à la hauteur de ce qui attend le lecteur, ainsi présenté le récit peut paraître banal alors le livre est tout sauf ça. 
La narrateur est Liam, on rentre très facilement dans sa peau et on voit par ses yeux. Comme lui, on s'attache aux résidents, plus ou moins fortement selon la place que leur donne l'auteur. Les relations entre les différents protagonistes évoluent d'une très belle façon, on est bien souvent dans l'émotion au fil des pages
Le récit se passe essentiellement dans un endroit clos, il y a peu de lieux. C'est un roman assez angoissant, oppressant, surtout que l'on y plonge à fond et que l'on a l'impression de rentrer dans le Manoir. Celui-ci est quasiment un personnage du livre, c'est une très ancienne bâtisse, propre, luxueuse mais sans électricité, ainsi la nuit les déplacements à l'intérieur se font avec des chandelles, sans contexte le manoir en lui-même contribue à rendre l'atmosphère inquiétante
Liam se fait tout doucement à ses nouvelles habitudes mais il ne comprend pas tellement pourquoi ses parents l'ont envoyé là-bas, il se met donc à farfouiller un peu partout et enquête. D'autant plus que certains éléments au manoir sont perturbants voire inexplicables tels que des rassemblements entre pensionnaires qui semblent n'avoir ni queue ni tête, des arrivées assez mystérieuses, des cris au sous-sol, et sans compter des équipements de la demeure qui dépassent l'entendement
Ce roman fantastique saura captiver les lecteurs, Evelyne Brisou-Pellen ayant un don pour raconter les histoires. Mes instants préférés du livre ne sont pas dans le manoir, mais tous les moments où l'histoire avec un grand H rejoint l'histoire du livre, l'auteure sachant rendre attractifs les anecdotes et grands moments historiques. Derrière un roman passionnant, sont abordés en finesse de nombreuses problématiques, la colère, la jalousie et la confrontation à la vérité
Au début du mois de juin, ce premier tome de cette série a été récompensé par le prix Gulli
A découvrir à partir de 9 ans. 

1 commentaire: