mardi 20 août 2013

Lune Mauve, tome 2

Lune mauve, tome 2 : L'héritière
Marilou Aznar
Editions Casterman
"Sur la photo du blog, Thomas souriait. Il avait l'air heureux, c'était la seule chose qui me réconfortait un peu. Il m'avait crue morte pendant toutes ces semaines. Un message sur mon répondeur m'avait brisé le coeur : il ne voulait plus me voir, me parler. Avec le recul, c'était mieux comme ça. À quoi bon lui expliquer que ma mère n'avait refait surface que pour trouver la mort par ma faute ? Qu'en me transmettant la pierre, qui contenait la mémoire de son peuple, elle m'avait condamnée à un destin dont je ne voulais pas ? J'avais une mission à accomplir. Il ne fallait prendre aucun risque. Les ennemis d'Ishtar rôdaient peut-être encore autour de nous.

SON DESTIN EST PLUS GRAND QUE NOTRE MONDE"

L'aventure avec sa bonne dose de fantastique reprend quelque temps après la fin du premier tome. Le lecteur retrouve l'héroïne Séléné, perdue entre son devoir, sauver le monde de Viridan, et sa réalité de jeune fille avec les petites gue-guerres du lycée. Les personnages ne sont déjà plus tout à fait les mêmes, Séléné est plus à vif, Thomas moins franc et plus hypocrite, par contre Alexia est égale à elle-même. Lune Mauve 2 nous offre donc une héroïne attachante accompagnée par des protagonistes aux multiples facettes. Des nouveaux personnages apparaissent également, plus sombres et mystérieux. Durant le récit, l'auteur alterne les passages dans le monde d'Ishtar, où l'on découvre un univers et des rites surprenants, et ceux dans notre réalité.
 L'auteure nous propose une aventure à rebondissements mais la romance domine fortement le récit, les sentiments croisés entre différents personnages plairont aux amateurs du genre. 
A découvrir à partir de 13 ans. 
Extrait : 
"Je faillis m'étouffer avec mon sandwich. J'avalai trop vite une lampée de Coca Light pour faire passer la bouchée et les bulles acides envahirent le fond de ma gorge. Assez peu élégamment, je recrachai le tout dans une quinte de toux. Quand j'eus repris un semblant de dignité, je levai les yeux au-dessus de l'écran de mon portable. Personne n'avait l'air de s'être aperçu de ma mésaventure. Tant mieux. Inutile de donner à mes petits camarades des raisons supplémentaires de ricaner à mes dépens. Je posai le reste de mon repas sur le banc, et j'inspirai une bouffée d'air où flottait l'odeur humide des feuilles mortes. Les vacances de la Toussaint étaient derrière nous, mais il faisait encore beau pour la saison, et un soleil timide perçait à travers les branches enchevêtrées des arbres au-dessus de moi. L'hiver tardait à s'installer, mais bientôt les déjeuners à l'air libre que j'aimais tant à Darcourt seraient de l'histoire ancienne."
 Le tome 3, "L'affranchie", devrait sortir le 2 octobre. 

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire