jeudi 26 septembre 2013

Ever Dark

Ever Dark
Veronica Rossi
Editions Nathan
En vainquant son frère, Perry est devenu "seigneur de sang", le nouveau chef de la tribu des Littorans. Cette nouvelle fonction n'est pas simple à gérer pour un jeune homme, il va devoir apprendre à s'imposer et à établir son autorité sur tous malgré les oppositions de certains. Aria, pendant ce temps, réfléchit aux meilleurs moyens de trouver le Calme Bleu. A la fin du premier volume, le consul Hess l'avait menacé de s'en prendre au jeune Talon, le neveu de Perry, si elle ne découvrait pas l'emplacement de cet endroit épargné sur la Terre. Aria va avoir besoin de l'aide de Perry mais les Littorans ne sont pas ouvert à l'arrivée de la jeune femme dans le village. Si le rejet et les injures ne la font pas fuir, un événement pourrait arriver qui lui fasse changer d'avis...
Ah enfin la suite de cette superbe histoire ! Quel plaisir de retrouver les héros de Never Sky !
J'avais beaucoup aimé le premier tome mais un point m'avait chiffonné ainsi le début était trop abrupt, l'auteure nous plongeait dans son monde sans préambule, sans ménagement. Ici, ce n'est pas le cas vu que nous connaissons déjà l'univers du roman, de plus l'ouvrage s'ouvre sur un résumé de trois pages qui nous remet dans le bain. Je le dis tout net : coup de coeur pour ce tome ! C'est un délice ! Je l'ai dévoré quasi d'une traite et je me suis régalée !
Nous retrouvons le même style narratif avec l'utilisation de la 3ème personne mais avec le passage de la focalisation une fois sur Perry, l'autre sur Aria
Veronica Rossi nous offre une multitude de personnages incroyables ! Dans un roman souvent vous accrochez avec un seul protagoniste, ici il y au moins huits personnages qui se démarquent par rapport aux autres !
 Et ces mêmes personnages sont liés par des liens d'amitiés ou d'amour. Une des forces de l'auteure, c'est d'arriver à rendre vivantes et justes les relations entre eux. (la plus belle d'entre elles étant celle qui unie Roar et Aria. <3) 
 Les caractères de chacun évoluent, l'auteure leurs donnent de la profondeur de façon étonnante car sans jamais laisser de côté l'action
 Quant à l'intrigue, elle continue d'avancer à grand pas avec son lot de rebondissements. Au fil des pages la tension monte crescendo, mettant à jour trahisons et révélations, pour se terminer sur une fin à cent à l'heure
Science-Fiction, romance et aventure, un cocktail ici réussi avec brio ! 
Il nous faudra certainement attendre une année pour découvrir le troisième et dernier tome mais je suis d'ors et déjà fort impatiente ! 


(Perry)

"Une heure plus tard, il s'assit sur le toit de sa maison. Il se retrouvait seul pour la première fois depuis des jours. Il entoura ses genoux de ses bras, ferma les paupières et se délecta du contact de la bruine fraîche sur sa peau. Quand la brise fléchit, il respira profondément et huma quelques fragrances d'Aria. Elle était à l'intérieur, dans la chambre de Vale. Des éclats de rire s'insinuaient par la brèche dans le toit, non loin de lui. Les Six jouaient aux dés. Il entendit les blagues habituelles de Twig et Gren. Audiles tous les deux, ils jacassaient sans cesse et entretenaient une éternelle rivalité. C'était toujours à celui qui clouerait le bec à l'autre. 
Des lanternes clignotaient dans le village : la fumée qui s'échappait des cheminées se mêlait à l'air salé. A cette heure tardive, seuls quelques habitants étaient encore debout. Perry s'allongea sur le dos. Il regarda la lumière de l'Ether traverser les nuages les plus fins, tout en écoutant les voix qui résonnaient sur la place."

(Aria)

"Elle posa une main sur l'avant-bras de Roar. Étonnamment  communiquer avec lui par télépathie lui semblait plus simple. Peut-être fallait-il moins de courage pour s'abandonner à ses pensées que pour les exprimer à voix haute.
Et si c'était un signe ? Peut-être que je ne suis pas censée appartenir au Monde Extérieur.
Roar la surprit en entrelaçant ses doigts avec les siens. 
_ Tu lui appartiens déjà. Tu t’intègres partout. Seulement, tu n'en as pas encore conscience. 
Aria contempla leurs mains. C'était la première fois que Roar avait ce genre de geste avec elle. 
_ Ca me fait bizarre d'avoir ta main sur mon bras tout le temps, se justifia-t-il, en réaction à ses pensées. 
Oui, mais nos doigts entrelacés, c'est un peu intime, non ? Je ne veux pas dire qu'on est trop proches, ce n'est pas ça, mais... Tu sais, Roar, c'est vraiment dur, parfois, de s'habituer à cette télépathie. 
Il lui décrocha un sourire radieux. 
_ Aria, ça n'a rien d'intime. Si j'étais vraiment intime avec toi, tu le saurais, crois-moi. 
Elle leva les yeux au ciel.
La prochaine fois que tu dis ce genre de choses, n'oublie pas de me lancer une rose rouge, avant de t'en aller dans un bruissement de cape ! 
Le regard de Roar se perdit dans le vague, comme s'il s'imaginait la scène. 
_ J'essaierai d'y penser."
 

1 commentaire:

  1. J'avais déjà adoré le premier tome, hâte de commencer le deuxième :)

    RépondreSupprimer