samedi 30 novembre 2013

La reine des neiges

La reine des neiges
Hans Christian Andersen
Lesley Sims
Alan Marks
Un jour, un miroir maléfique se brise sur terre. Chaque petit morceau se révèle aussi dangereux que le miroir entier, si un seul se loge dans le corps d'une personne, celle-ci devient cruelle et voit tout en noir. C'est ce qui arriva à un garçon nommé Kay. Pour comble de malchance, il est par la suite enlevé par la terrible reine des neiges, une sorcière au coeur de glace. La meilleure amie de Kay, Gerda, décide alors de lui porter secours, pour cela elle devra affronter de nombreuses épreuves avant d'arriver au grand Nord...
Vous n'êtes pas sans savoir que Disney va prochainement sortir son film d'animation de Noël et qu'il s'agit de "La reine des neiges". L'occasion pour certains éditeurs de rééditer ou de mettre en avant leur version de ce conte d'Andersen. Pour ma part, je n'avais jamais lu ou entendu cette histoire, il s'agit d'une totale découverte. Je suis ravie de commencer par cet album des éditions Usborne. En le recevant, j'ai été étonnée par le format. Le livre a la taille à peine supérieure à celle d'un poche et il a la couverture cartonnée. Mais il reste agréable à feuilleter et à lire, au contraire, les enfants auront l'impression d'avoir un livre de grand. L'histoire a été adaptée de l'oeuvre originale, la lecture est aisée, les caractères d'impression sont assez gros, le livre est donc parfait pour les jeunes lecteurs qui aiment lire seuls, dès l'âge de 7 ans. L'histoire comprend 8 chapitres plus ou moins court, et peut faire l'objet d'une lecture du soir dès 5 ans.
Le personnage de Gerda est délicat, plein de douceur mais également débordant de courage. La fillette a le coeur pur et même si sa quête n'est pas sans danger, elle rencontre de nombreux personnages disposés à l'aider : des vieilles dames, une gamine, fille de brigand mais au coeur bon, des animaux qui parlent dont un renne qui va pouvoir la conduire jusqu'au royaume de la reine des neiges. Les illustrations sont de jolies aquarelles dont les tons pastels accompagnent agréablement la douceur de la fillette ou l'atmosphère glaciale. Le livre comporte un signet violet, un ruban qui permet de marquer la page où le lecteur s'arrête.

6 commentaires:

  1. Oula je ne savais pas que c’était de Hans Christian Andersen. J'ai lu quelques uns de ces contes et ils sont toujours hyper déprimants ^^ Enfin, j'ai hâte de voir le film Disney (et la au moins je suis sure qu'il ne sera pas déprimant)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, le premier qui me vient à l'esprit, c'est la petite fille aux allumettes, on ne fait pas plus triste. -_-
      Pareil pour Disney, j'ai hâte de le voir, il a l'air magnifique !

      Supprimer
  2. Je ne savais pas que le film était tiré d'un livre...
    Je pense aller voir l'adaptation au ciné avec ma soeur =D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Disney a tout de même modifié beaucoup d’éléments. Déjà, la reine et l'héroïne sont soeurs dans le film d'animation et "Gerda" s'est vu transformé en "Anna". La reine des neiges n'a pas non plus le caractère méchant du conte, elle est plus complexe. Enfin, c'est ce que j'ai lu, et je suis impatiente de voir le résultat !

      Supprimer
  3. J'ai beaucoup aimé ce livre. Et j'aime beaucoup cette collection des éditions Usborne !

    RépondreSupprimer
  4. il a l'air vraiment sympa, de superbes illustrations j'adore ^^

    RépondreSupprimer