vendredi 20 décembre 2013

C'est bientôt Noël # 9: Joyeux Noël Chien pourri !

Joyeux Noël Chien pourri !
Colas Gutman
Marc Boutavant
Edition L'école des Loisirs
Collection Mouche
Le lecteur avait quitté Chien Pourri dans sa poubelle plus que jamais ami avec Chaplapla. Il retrouve ici les deux compères toujours dans leur poubelle, toujours aussi pouilleux et plein de puces en ce qui concerne Chien Pourri et toujours autant aplati pour Chaplapla, mais bien décidés à fêter Noël. Enfin, surtout Chien Pourri car Chaplapla est un peu à plat. Pour le réconforter, le bon toutou imagine un repas de fête, des cadeaux. D'ailleurs, c'est décidé, ce Noël sera différent, ils seront au chaud dans une maison à se faire dorloter ! 
Mais pas facile quand on sent la sardine et que l'on ressemble l'un à une serpillière, l'autre à un dessous de plat ! Qui voudrait bien adopter les deux énergumènes ? Quand on porte le nom de "Noël", on doit avoir un peu de coeur, non ? Pas si sûr ! Chien Pourri et Chaplapla se retrouvent embarqués dans une rivalité soeur-frère. 
Le lendemain ne commence guère mieux, les deux animaux vont être revendus sur une brocante ! La magie de Noël va peut-être enfin opérer pour Chien Pourri et Chaplapla, ils vont enfin être recueillis par une gentille fillette, Pull Over, mais celle-ci va avoir besoin de leur aide. 
Chien Pourri est innocent, autant dire quasiment idiot mais a le coeur bon. Heureusement, que son ami Chaplapla est là pour l'aider et le rappeler à l'ordre. 
"Chien Pourri, c'est le moment ou jamais de nous évader, dit Chaplapla."
" Ah non, je veux voir le spectacle, répond Chien Pourri."
"Mais nous sommes le spectacle, idiot !"
Ce conte de Noël ("un merveilleux conte de poubelle") est tout ce qu'il y a de plus particulier. Entre Jeux de mots et humour noir , le texte est décapant ! Tout est exagéré, chaque situation va jusqu'au bout, par exemple Chien pourri se retrouve emballé dans un sac poubelle, la petite fille a un père aveugle et une mère sourde, mais ce roman de l'absurde n'est pourtant pas triste. 
Derrière toute cette absurdité, le lecteur peut se demander s'il n'y a pas de message plus profond...
Mais je ne suis pas certaine que les enfants comprendront tous les seconds degrés (s'il y a) et l'humour sarcastique. Les illustrations en couleurs de Marc Boutavant sont toujours aussi réjouissantes, elles mettent en valeur l'univers décalé de Chien Pourri. Un roman pour les 7 - 10 ans. 

Petit + perso : Mon 10 ans ne l'a malheureusement pas aimé et l'a jugé trop "bébé" pour lui. 

2 commentaires:

  1. J'avais assez bien aimé le premier tome. Je lirai bien ce deuxième tome !

    RépondreSupprimer
  2. Rien que le titre doit amuser les enfants, non ?

    RépondreSupprimer