lundi 16 décembre 2013

La moufle

La moufle
Florence Desnouveaux
Cécile Hudrisier
Editions Didier Jeunesse
Il fait froid, la neige a recouvert le sol et une petite souris, ayant la goutte au nez,  trouve une moufle perdue. 
"Quelle aubaine ! Une maison de laine ! Y'a quelqu'un ?"
Vu qu'il n'y a personne, elle en profite et se faufile à l'intérieur. Quel régal, quelle douceur, et quelle chaleur ! La petite souris se sent bien dans sa moufle. Le lièvre, un peu gelé, passe par là et voit la mitaine...
"Quelle aubaine ! Une maison de laine ! Y'a quelqu'un ?" 
Il se présente et la petite souris l'invite à partager la chaleur du logis. 
"Ahhh ! Quel bonheur ! soupirent-ils en choeur."
Renard passe par là et les deux nouveaux amis l'invitent à se réfugier au creux de la moufle à son tour. Puis, c'est Sanglier qui demande la permission d'entrer. Aie, aie, aie, on commence à être à l'étroit à l'intérieur ! 
Mais quand c'est un bon gros ours qui réclame de se joindre à eux, ah non là ce n'est plus possible ! Mais Ours Potelé (et un peu pataud) veut vérifier par lui-même ! Gare à la catastrophe !
Cet album est juste magnifique ! Une fois n'est pas coutume, je vais commencer par parler de l'édition. Il s'agit d'une nouvelle version de cet album paru, dans la collection A petits petons, axée sur les contes, en 2009. Cette fois, l'éditeur nous propose un format géant et tout en carton, un ouvrage à admirer, à toucher, à ouvrir...
Pour les petits, c'est un régal ! Les illustrations sont bien entendu très grand format, et ainsi le petit lecteur rentre particulièrement bien dans l'histoire (quasiment dans la moufle !). Cet album est parfait également pour amener en classe, mon fils a adoré le montrer à la maîtresse et à ses copains et le livre a eu un succès fou ! Et pour cause ! Entre les illustrations truculentes de Cécile Hudrisier, le texte amusant et bien rythmé de Florence Desnouveaux, le très grand format, la mise en page excellente et le graphisme (des tas d’onomatopées qui courent sur les pages !) percutant, cet album est superbe. Il peut être d'ailleurs, très facilement travaillé en classe de maternelle.
Les illustrations sont faites de collages, de photomontages et de dessins. Elles ne sont pas que drôles, elles sont également très jolies. Le jeune lecteur reconnaîtra forcément la petite souris que l'on retrouve souvent dans les travaux de l'illustratrice (voir Le Gâteau du Ouistiti). Les personnages sont terriblement expressifs, chaque animal amène sa touche personnelle. Il est amusant de voir comment ces animaux, pourtant habituellement opposés, s'entraident ici pour se tenir chaud. Le conte nous vient de la tradition orale russe et reprend les codes du conte-randonnée avec l'énumération jusqu'à la chute finale ainsi que les petites rengaines inlassablement répétées qui se modifient légèrement à chaque nouvelle arrivée. J'allais oublier de préciser que j'adore la toute fin du livre ! Un dessin qui termine adorablement l'histoire accompagné d'une jolie petite formule. Cet album a en tous cas un gros quelque chose en plus, c'est un ENORME coup de coeur ! Un livre pour les petitous dès 2 ans.

1 commentaire: