mercredi 15 janvier 2014

Code Sara, tome 2

Code Sara, tome 2 : La vérité ne suffit plus
T. M Goeglein
Editions Milan
Collection Macadam
"Sara Jane Rispoli est lycéenne, habite à Chicago, est amoureuse.
Une vie normale ? Pas vraiment.
Sara Jane possède un étrange pouvoir, qui lui permet de plier les gansters à sa volonté. Pratique quand on appartient à la mafia, que votre famille a été enlevée et que de mystérieux truands cherchent à vous kidnapper.
Pratique... mais pas vraiment normal."

L'auteur continue son virage fantastique engagé dès la fin du premier tome. Si l'on se trouve immédiatement plongé dans le thriller et une action, très soutenue, le paranormal (qui finalement tient plus de la science-fiction) est présent dès les premières pages avec l'apparition de créatures mystérieuses et quasi invincibles. De plus, Sara se sert désormais beaucoup de son pouvoir, le ghiacco furioso.
Prise dans une perpétuelle course-poursuite infernale, Sara se retrouve également accablée par une prise de conscience. Si sa survie nécessite de tuer pour ne pas être tuée, elle l'admet volontiers, un nouveau sentiment l'envahit, désormais elle peut prendre plaisir à faire mal. Sera t-elle assez forte pour se protéger, sauver sa famille tout en luttant contre les démons intérieurs qui commencent à menacer sa personnalité ? A travers le carnet secret de sa famille, Sara, et nous par la même occasion, continuons d'en apprendre plus sur sa famille de mafieux, le lourd passé de ses proches et sur son terrible pouvoir.
Toujours prenant, rythmé, ce deuxième tome se révèle aussi agréable à lire que le premier. Je demeure moins convaincue par tout ce qui concerne le fantastique mais reste fan de cette héroïne forte et fragile à la fois. Chicago est aussi un cadre d'action extraordinaire, le lecteur peut prendre un intense plaisir à circuler en compagnie de l'héroïne à travers la ville.
Les personnages secondaires demeurent actifs et bien développés. Doug prend toujours beaucoup de place auprès de Sara, ensemble ils forment un duo atypique. Ce jeune homme obèse, mal dans sa peau mais très lucide sur ce qui le conduit à ne pas s'en sortir, est un protagoniste très puissant, qui marque. D'autres personnages arrivent, la plupart ont tous ce supplément d'âme, qui malgré parfois des personnalités exécrables, les rendent touchants aux yeux du lecteur.
Une série à rebondissements à conseiller aux fans de thrillers d'action dès 14 ans.
Sur le blog dédié à la collection Macadam, vous trouverez le lien menant aux premières pages de ce tome, ICIDe quoi vous donner envie de découvrir cette série ou de sauter sur ce second volume.

1 commentaire: