mardi 14 janvier 2014

Le mystère de la tête d'or, tome 3

Le mystère de la tête d'or, tome 3 : Le fantôme de Cybèle
Catherine Cuenca
Editions Gulf Stream
Avant toute chose, vous trouverez la chronique du premier tome, Ici et celle du second,

Ce troisième volume, Le fantôme de Cybèle s'ouvre alors que la tête d'Or a été retrouvée dans le Rhône, elle est désormais visible au musée de Lyon. Les petits héros sont pourtant de nouveau impliqués dans le mystère de la tête d'Or... malgré eux. Ils n'ont plus envie de s'en mêler, cette quête se révélant bien trop dangereuse. Ils sont, par hasard, les témoins d'un meurtre et ont entrevu le tueur, une femme. Sauf que tout le monde pense qu'il s'agit d'un fantôme. La victime, avant de rendre son dernier souffle, dit quelques paroles à Jeannot. Elle lui indique une cachette dans Lyon, qui pourrait être un repère de bandits. "Il y a une niche dans une allée, rue du Plat, poursuit l'homme en ignorant ma question. Derrière une pierre trouée. Tu vas récupérer ce qu'elle contient... pour te mettre à l'abri du besoin."
Les gendarmes arrivent assez vite sur le lieu du crime mais Jeannot se tait. Enfant du petit peuple, il n'aime pas forcément les autorités, "les urbains", et n'a pas envie de divulguer ce qu'il sait. Malgré les protestations de Céleste, Riri et Jeannot ne peuvent pas s'empêcher d'aller jeter un oeil dans la cachette. C'est une moitié de la tête d'Or qu'ils y trouvent....

Nous sommes toujours dans la même ambiance, le lecteur retrouve avec plaisir ces gamins pauvres qui partent à l'aventure. Deux ans se sont écoulés depuis le début du récit. Meurtre, soupçons qui pèsent sur les enfants, complot, les péripéties et les rebondissements ne manquent pas. Toujours présent un voile de mystère entoure, comme dans les précédents volumes, l'intrigue principale avec cette fois l’énigme de la dame blanche. Jeannot, notre narrateur, continue son brin de romance avec Céleste... avec un peu plus de succès. Un roman à conseiller aux enfants à partir de 10 ans. Pour ceux qui aiment frissonner, les jeunes héros ayant peur tout au long du livre et ceux qui aiment l'aventure et les trésors perdus. Le fantôme de Cybèle clôt la trilogie du mystère de la tête d'Or. L'auteure nous propose même un épilogue 20 ans après mais toujours en créant une fin ouverte comme elle les aime. 

Une série coup de coeur. 

2 commentaires:

  1. Quel coup de cœur pour moi aussi ! J'ai hâte de découvrir les prochains romans de cet auteur! J'en ai encore un en stock à lire ! Youpiiiiii

    RépondreSupprimer
  2. un troisième tome qui à l'air très sympathique merci pour ton avis

    RépondreSupprimer