mardi 21 janvier 2014

Récolte la tempête

Récolte la tempête 
Jean-Albert Mazaud
Editions Milan 
Collection Macadam
Ijaz a 15 ans et c'est un enfant soldat. Il a déjà tué de nombreuses fois. Le jour, où son chef lui ordonne de violer une femme, face à lui il accepte, face à elle, il s'y refuse. 
"Une respiration. Une plainte plutôt. Une femme. Désignée pour soutenir le moral de la troupe, après celui du chef. [...] Il écoutait la respiration, en suspens. Avait-elle peur ? Non, car maintenant qu'elle avait subi l'outrage, elle savait ce qu'il voulait. Non, c'était plutôt de l'inquiétude : l'immobilité d'Ijaz, c'était quelque chose de nouveau."
Alors sur un coup de tête, de folie pure, il s'enfuit et l'entraîne avec lui. Ensemble, ils arrivent devant un dispensaire, là ils vont pouvoir redémarrer une nouvelle vie, avoir le droit à une seconde chance... 

Remarquablement bien écrit, Récolte la tempête est un livre "claque", le lecteur suit ce jeune garçon qui revit son passé et affronte un futur à reconstruire. 
"Seul Ijaz criait. C'était le cri de la guerre. La guerre toute habillée, toute armée. Et en face, l'enfant nu, les mains décomposées, l'enfant, une balle dans la tête. 
Non !"
Sur un thème douloureux, une grande force baigne les pages et c'est l'espoir qui domine en fin de compte. 
"Il revint dans sa chambre, à son miroir : il eut l'impression d'être un autre - mais non : c'était avant, avant de venir ici, pendant la guerre, qu'il avait été un autre. Là, il retrouvait ce qu'il avait été, se retrouvait."
Un roman beau, sensible et touchant, dont on se souvient encore longtemps après l'avoir lu. A découvrir absolument, à partir de 14/15  ans. 

1 commentaire: