mardi 18 mars 2014

Balthazar n'a pas peur du noir...

Balthazar n'a pas peur du noir et Pépin presque pas non plus
Marie-Hélène Place
Caroline Fontaine-Riquier
Editions Hatier Jeunesse

Après avoir observé les étoiles et écouté les bruits de la nuit, Balthazar et  Pépin regagnent leurs lits. Si le petit garçon a sommeil, son doudou est trop inquiet pour s'endormir. 
"Il y a un fantôme tout noir qui danse sur le mur !" 
Son ami va devoir lui apprendre à reconnaître les ombres de la nuit pour maîtriser sa peur. 

Il ne lui reste plus qu'à affronter les monstres du placard et enfin nos deux héros vont pouvoir s'endormir... les monstres aussi... 
J'adore les histoires de Balthazar, la plume précise et câline de Marie-Hélène Place et les illustrations pleines de charme et de tendresse de Caroline Fontaine-Riquier. Chaque sortie est donc une fête. Lorsqu'en plus, il s'agit d'un album grand format, à l'édition si soignée (couverture cartonnée, tranche entoilée), le plaisir est double. 
 
 Balthazar a dans le récit le rôle du parent et Pépin prend la place de l'enfant. Les petits de 3 à 6 ans vont s'identifier au doudou Pépin qui grâce aux conseils rassurants de Balthazar et à une dose de courage va parvenir à venir à bout de son angoisse nocturne.Parce que l'imagination de nos petits est à l'image de celle de Pépin, la fin est fantasisiste et les monstres imaginaires sont bien présents. 
L'illustratrice arrive à baigner ses pages dans le noir tout en conservant des couleurs douces et à créer une ambiance où le lecteur sent le calme de la nuit. La qualité de l'édition est impressionnante, papier calque pour plonger la chambre dans le noir, mise en relief des formes au crayon noir, l'album est tout autant à voir, toucher et entendre. De façon très ludique, le parent lecteur invente son enfant à poser son doigt sur les traits pour imiter Pépin. 
Une aide bien appréciable pour les jeunes lecteurs, avec devant les dialogues une icône, petite tête de personnage, qui indique qui parle.
 
 Les belles pages de garde... 
 La 4ème de couverture...

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire