mercredi 26 mars 2014

Le peuple des minuscules, tome 1

Le peuple des minuscules, tome 1 
Steve Augarde
Editions Le Livre de Poche Jeunesse
Midge est une citadine de 12 ans qui vit seule avec sa mère. Cette dernière est peu sympathique, semble délaisser sa fille, et d'ailleurs pour les vacances décide de laisser Midge chez son oncle. La jeune fille n'est pas enthousiaste, son oncle Brian est un hurluberlu, fortement critiqué par sa mère, qui possède une ferme délabrée dans la campagne profonde. Mais arrivée sur place, Midge a une drôle de sensation, elle se sent chez elle dans cette demeure, s'entend à merveille avec son oncle, et se régale à parcourir les lieux. C'est ainsi qu'elle découvre un cheval ailé miniature au bord de la mort, Midge va tout faire pour le sauver et découvrir par là même qu'il existe un monde qui nous est inconnu...

Le Peuple des Minuscules est l'un des meilleurs romans que j'ai lu ces derniers mois.
La mise en place semble assez longue, le style de l'auteur est très précis, mais l'action est présente de manière progressive au fil des pages. 
C'est ce que j’appellerais de la grande littérature. Le lecteur peut avoir l'impression d'une lecture "démodée", d'un récit ancien, alors que l'histoire est également actuelle et se passe dans les années 2000. En le lisant, j'ai eu le sentiment de retrouver une part de mon enfance et de mon plaisir de lecture d'alors, la sensation d'être plongée dans un roman à la Bilbo le hobbit, d'être aussi passionnée que lorsque j'avais 10 ans et que j'avais découvert Tolkien.
Le style peut paraître fastidieux quelques fois, j'ai l'impression que l'on a perdu l'habitude de lire un récit aussi précis et que cela demande forcément des efforts, mais gardez patience, vous ne le regrettez pas, c'est un petit bijou ! L'histoire de fond est simple malgré tout et n'a pas la profondeur de certains romans de fantasy pour ados et jeunes adultes, ici l'auteur s'adresse à un jeune lectorat, un récit parfait pour les 10-15 ans.
Steve Augarde reprend l'idée des fées et les transforme en quelque chose de nouveau et d'inédit. 
Il invente un monde plein de charmechaque groupe de minuscules a une culture unique et où il existe différentes classes sociales.
Ce récit mêle adroitement la fantasy avec des situations de la vie quotidienne contemporaine. Midge a une mère absente, sa cousine pense que la ferme est située dans un trou perdu et préfère draguer les garçons du village, etc. Les personnages sont bien développés, le lecteur se prend d'amitié pour Midge qui est une fille de 12 ans très sympathique et qui fait de son mieux, pour son oncle qui est dans la lune, pour son amusant cousin, et même pour l'impertinente cousine Katie. Du côté du peuple minuscule, nous retrouvons des protagonistes tels qu'il y en a dans la vie, il y a les bons mais aussi les mauvais. Certains sont fascinants comme le minuscule cheval ailé, d'autres adorables et certains détestables. Les animaux ne sont pas en reste avec le féroce Tojo ou le mignon "Favoris" (c'est l'un des détails amusants et plaisants de l'histoire, Midge s'amuse à renommer les lieux et les animaux comme si elle était la reine d'un royaume). 
Le livre ferait certainement un film remarquable
Dans le prochain tome, il semblerait que l'auteur plonge le lecteur dans le passé, j'ai hâte de découvrir cette suite des aventures et ce retour aux origines dont certains personnages parlent au cours de l'histoire.

Petit + perso : Mon fils de 10 ans a également adoré ce roman. Lorsque je lui en reparle, il s'anime et s'enthousiasme instantanément. 

4 commentaires:

  1. Je le note car il a l'air très beau, et il peut plaire à ma fille même si elle a 16 ans.

    RépondreSupprimer
  2. Je préfère préciser une tranche d'âge pour que les gens n'aient pas de déception et comprennent bien qu'il s'agisse d'un livre "jeunesse" mais ce roman peut être apprécié à tous les âges. J'en ai 31 et je me suis régalée ! :) 10-15 ans est juste une indication. :)

    RépondreSupprimer
  3. elodie macquart26 mars 2014 à 14:24

    comme je disais j'ai reçu ce livre la semaine dernière vraiment hâte de rencontrer ce petit peuple et hâte de m'acheter la suite Celandine (^_^) bonne journée

    RépondreSupprimer
  4. Tu donnes envie de lire cette histoire merveilleuse aux milieux de ces êtres minuscules,et en plus cette gamine m'a l'air pleine de vie,sympathique.......

    RépondreSupprimer