dimanche 16 mars 2014

Les enfants rats

Les enfants rats
Françoise Jay
Editions Plon
"Dans un monde politiquement bouleversé, des milliers d'enfants, abandonnés à eux-mêmes, ont trouvé refuge dans les égouts. Regroupés en hordes où règnent la violence et la loi du plus fort, leur quotidien se réduit à voler dans la ville pour survivre, et à échapper à la police ainsi qu'aux autres hordes. Irielle a dix-sept ans. Arrivée dans les égouts à l'âge de dix ans, elle a refusé la loi sauvage des enfants-rats. Elle vit seule avec Jode, un petit garçon de cinq ans qu'elle a trouvé bébé dans une poubelle et à qui elle a appris à lire et à écrire... En ce début de printemps, deux rencontres vont bouleverser leur vie..." 

J'avais craqué pour son titre, sa couverture et son résumé, j'avais donc envie de le lire depuis sa sortie. Je ne l'ai acheté qu'il y a quelques mois pour au final, ne pas trouver le temps de le lire... jusqu'à aujourd'hui. Je n'ai pas été déçue une seconde ! Au contraire, il est encore meilleur que ce que j'espérais, il y a dans ce roman  tout ce que j'aime. Et surtout l'auteure dose savamment chaque ingrédient de son récit de manière à ce que tout soit présent (romance, amitié, affection, tendresse, suspense, mort, peur, politique, écologie, etc.) sans trop en faire. Je suis très compliquée en ce qui concerne la romance, j'aime qu'il y est un couple d'amoureux et en même temps je ne supporte pas le moindre gniangniantisme et là j'ai été satisfaite au plus haut point, ce que m'a proposé l'auteure est juste parfait ! Concernant l'intrigue, ce roman d'anticipation très prenant nous plonge en 2025, dans notre société qui a basculé dans le chaos et où la misère et la violence dominent principalement. Heureusement, l'espoir et la solidarité sont également présents, et une nouvelle ère est en marche. Le lecteur se prend un tas d'émotions en pleine face, on est touché par l'héroïne si jeune et pourtant déjà si maternante et tendre. On craque pour son petit protégé de 5 ans, on tremble pour le bébé qui survient, on lit en espérant fortement que tout ce petit monde va survivre malgré les épreuves. Et justement, encore une fois, l'auteure épargne aux lecteurs le trash tout en ménageant une tension au fil des pages, son récit tout en étant très touchant et parfois dur, est adapté aux adolescents dès 12 ans. 
Un coup de coeur ! 

2 commentaires:

  1. Je l'ai lu il y a très longtemps mais j'en garde un très bon souvenir !

    RépondreSupprimer
  2. Très bon livre qui m'a totalement captivé ! A lire sans modération !

    RépondreSupprimer