mercredi 19 mars 2014

Lunerr, tome 1 & 2

Lunerr, tome 1 & 2 
Frédéric Faragorn
Editions L'école Des Loisirs
Collection Médium
"Pour les habitants de Keraël, la cité des aëls, il n'y a pas d'ailleurs. Leur ville est située dans un désert de sable, de pierre et de sel. Keraël est une île sans eau autour.
Le mot Ailleurs y est interdit, considéré comme une insulte, un blasphème. Le jeune Lunerr l'a appris à ses dépens. Pour avoir enfreint la règle, il a été fouetté jusqu'au sang et mis au ban de la société. A cause de lui, mamig a perdu son travail. Qui oserait embaucher la mère d'un paria ? Ken Werzh ! L'homme le plus vieux et le plus craint de l'île les a convoqués dans son brug, demeure unique et fabuleuse toute de bois sculpté. Il a l'air très intéressé par Lunerr, suffisamment pour faire de lui son lecteur et secrétaire particulier.
L'adolescent reste sur ses gardes : le vieillard aux yeux morts et au corps fripé comme celui d'un cadavre paraît doté d'une force singulière. Il se comporte de manière étrange, il tient des propos qui pourraient le faire condamner. Ken Werzh semble détenir un secret, un secret que Lunerr a très peur de découvrir..."

Lunerr est un roman surprenant. Dans le premier tome , le lecteur découvre une ville établie sous forme de castes et qui comporte de nombreuses inégalités
Le second tome décortique les fondements de ce qu'avait été la ville de Keraël : foi, différences de conditions des hommes et des femmes, traitement des animaux, etc.. 
Ce n'est pas un roman avec une action constamment palpitante mais le récit amène le lecteur à réfléchir sur notre civilisation. Surtout que Lunerr apparaît dans le second volume comme un roman d'anticipation et pas seulement un livre de sciences-fiction. 
Mon mari, qui a lu la série juste après moi, a trouvé que l'univers de Lunerr se rapprochait de nombreux mangas tels que la série Letter Bee, ou encore de certains films d'animation et particulièrement de Nausicâa, un des chefs-d'oeuvre de Miyazaki : un monde post-apocalyptique où notre époque actuelle est le passé perdu de la société du récit, et la forte présence de créatures fantastiques parfois complices du jeune héros.
Lunerr est donc une excellente série qui mérite vraiment d'être découverte. A lire dès 12 ans

1 commentaire:

  1. J'avais lu le tome 1 grâce à ma super libraire et j'avais beaucoup aimé l'ambiance ! Je ne savais pas que la suite était sortie ! Merci pour l'info ! ;)

    RépondreSupprimer