jeudi 20 mars 2014

Time Riders, tome 7 :

Time Riders, tome 7 : Les seigneurs des mers
Alex Scarrow 
Editions Nathan 
Les time riders ne sont plus dans la boucles temporelle du 11 septembre 2001 mais vivent à Londres, en 1889, au tout début de l'électricité, comme tout le monde. Jusqu'à ce que Maddy décide d'aller voir le grand incendie de Londres, en 1666. Forcément, ça se passe mal. Ils se retrouvent beaucoup trop près des flammes, c'est la cohue, la panique générale, l'horreur même, et voilà nos héros séparés. Les garçons, Liam et Rachim, en essayant de se sauver, grimpent à bord d'un bateau, qui se trouve être malheureusement un navire de pirates. Les filles qui ont réussi à rentrer saines et sauves en 1889 vont devoir trouver la solution pour ramener leurs amis....

L'auteur n'a t-il plus d'idées ? Alors que tout va bien, nos time riders décident de faire un voyage dans le temps pour le plaisir, un peu comme des touristes. Le fait que ce point de départ ne soit pas très crédible est dérangeant : sachant que Liam vieillit prématurément pendant les voyages dans le temps, que ces mêmes voyages ne sont pas anodins car ils laissent des traces de tachions pouvant être repérés par l'Agence qui a cherché à les éliminer, les héros qui ont surmonter nombre difficultés choisiraient de partir simplement par plaisir ?! C'est beaucoup trop tiré par les cheveux, cela ne colle pas avec les tomes précédents et les personnalités des personnages principaux. J’espérais une amélioration au fil des chapitres, il n'en ait rien. Il n'y a aucune révélation sur les mystères qui entourent encore les événements qui doivent se passer "à la fin du monde". C'est un peu un tome de trop, si on ne le lit pas, ça ne change rien à toute l'intrigue générale de la série. L'aventure des pirates ne sonne pas juste, de plus les personnages sont totalement opposés aux personnalités que l'on connaissait chez eux : Liam tue sans vergogne et Rachim qui est un geek de 2050 devient capitaine du bateau, ce n'est pas logique que ce soit lui qui soit mis à la tête de tout ce petit monde. Ce à quoi s'ajoutent des détails anachroniques parfois gênants. 
Bref, une grosse déception pour ce volume carrément ennuyeux car non prenant malgré les batailles, alors que la série était jusqu'à là excellente. 

Je croise les doigts pour que le prochain volume soit à nouveau à la hauteur des précédents tomes !
La couv du volume 8 est superbe en tous cas ! 

1 commentaire:

  1. Je ne savais pas qu'il était sorti. Comme toi, j'aime beaucoup cette série maintenant que j'ai lu ton avis je suis un peu déçue. Je vais quand même le lire pour me faire mon propre avis mais du coup je suis moins enthousiaste. Moi qui attendais sa sortie avec impatience. J'adore les histoires de pirates.
    Le prochain tome à l'air sympa sur la prophétie maya

    RépondreSupprimer