mercredi 14 mai 2014

Comme un poisson dans l'O



Le poisson perroquet
Amanda Sters
Magali Le Huche
Editions Nathan
Comentutapel, un poisson perroquet, est un enquiquineur. Il porte bien son nom de poisson puisqu'il répète tout ce que les autres disent. Insupportable ! Il casse les pieds à tout le monde et semble prendre un malin plaisir à agacer son prochain. 

Lorsqu'il tombe nez à nageoire face à requin, il ne peut encore une fois s'empêcher de tout répéter.
"_ Je suis un requin ! dit la bête en voyant trembler le petit poisson multicolore. 
_ Je suis un requin, répèta le poisson perroquet. 
_ Toi ? Tu n'es qu'un poisson ridicule !
_ Toi tu n'es qu'un poisson ridicule !
_ Comment oses-tu me parler comme ça, espèce d'arrête multicolore ?"
Comme on pouvait s'en douter, Comentutapel se fait gober sur le champs ! Tout rond ! Mais le requin aurait peut-être dû y réfléchir à deux fois avant d'avaler un poisson perroquet...
Si le début ne me plait pas beaucoup (l'humour sur la méduse qui bégaie, ça ne me fait pas rire) tout le reste est très plaisant tant à lire qu'à regarder. La fin du récit où le perroquet en plus de répéter tout ce que dit le requin rajoute des "poils au" à chaque phrase amusera tous les enfants (et tous les parents restés de grands gamins). A la maison, nous aimons beaucoup le travail de Magali Le Huche donc nous sommes toujours ravis de retrouver son univers très gai.

 Encore une fois c'est pétillant, avec des petits détails truculents, le lecteur s'amuse à voir les poissons afficher des expressions très humaines. Les phrases dites par le poisson perroquet sont en orange fluo, de la même couleur que Comentutapel, une riche idée pour les apprentis lecteurs. A découvrir dès 4 ans et à offrir à tous les enfants qui vous prennent la tête à répéter tout ce que vous dites (mais pas que !) !


*********************************

Argento, le petit poisson
Paul Kor
Editions L'école des Loisirs 
Collection Pastel
Alors que sa famille vit en banc, Argento est un petit poisson qui se démarque et apprécie de nager seul. Ce poisson argenté aime la diversité et découvrir les autres espèces. C'est ainsi qu'il rencontre une énorme masse noire... qui pleure. Il s'agit d'une jeune baleine qui s'est retrouvée séparée de ses parents. Argento calme et rassure sa nouvelle amie et décide de l'aider. 
Une très jolie histoire d'amitié et d'acceptation de la différence. Malgré sa très grande taille, la baleine est encore un enfant, Argento pourtant tout petit poisson se révèle bien plus apte à se débrouiller. Le récit fait également la part belle à la solidarité, si Argento nageait à contre courant de ses frères et soeurs, ceux-ci n'en restent pas moins à son écoute en cas de besoin

De bien jolis messages portés par des illustrations simples mais visuellement fortes. Formes géométriques, reliefs, effets miroirs, grands coups de pinceaux pour signifier la mer, sont autant d’éléments attrayants pour les enfants. 

La double page réalisée en suivant le texte afin qu'Argento puisse voir la baleine en entier est très réussie, de même qu'à l'arrivée des parents baleine, on ne voit qu'une petite partie de chacun, ce qui montre bien au jeune lecteur la taille hautement supérieure de ces animaux. Un bel album à découvrir dès 3 ans. 

1 commentaire:

  1. En y réfléchissant moi aussi j'ai été gênée par les moqueries sur le bégaiement, et puis ce fluo ne m'a pas plu. Mais le reste est sympa. Je note le deuxième titre que je ne connaissais pas.

    RépondreSupprimer