mercredi 17 septembre 2014

Sur la route de Blue Earth

Sur la route de Blue Earth
Joseph Monninger
Editions Flammarion
 La plume de Joseph Monninger m'avait beaucoup touchée dans Le garçon qui rêvait de requins, et j'étais impatiente de découvrir un autre de ses romans. Sur la route de Blue Earth nous entraîne à nouveau dans un road trip sacrément original. 
"Road trip !!! s'est mise à hurler Dolorès. Et tout le reste, on s'en fout !
Je n'ai pas pu m'empêcher de sourire." 
Cette fois, ce sont deux jeunes filles de 16 ans qui prennent la route afin d'offrir à un vieux cheval de manège une fin qu'elles estiment la plus belle et la plus douce qui soit. Parties du New Hamphire, Hattie et Dolorès désirent amener l'animal vers les grandes plaines de l'Ouest, jusqu'à Blue Earth, là où les chevaux vivent libres. 
"Un endroit où il peut redevenir un vrai cheval" 
Le récit nous mène à l'émotion jusqu'au bout, sans trop de larmoiement toutefois (un peu si, j'avoue, à la toute fin du roman). 
_ Pourquoi ce cheval-là ? a demandé Punch à voix basse. 
[...] J'ai appuyé mon front contre les naseaux de Speed. 
_ Je crois que c'est parce qu'il ne se défend jamais. On pouvait lui demander n'importe quoi, il donnait toujours ce qu'on lui demandait. Jamais il ne s'est plaint, et année après année, il a juste donné." (la suite  de la réponse est tout aussi superbe) 
J'ai énormément apprécié ce roman et la liberté de ton. Plus que d'autres, le récit colle à la réalité d'aujourd'hui. Les deux jeunes filles sont tour à tour insouciantes et mélancoliques, elles rient, pleurent et évoluent. J'appréhendais la venue d'un prédateur sexuel avec deux héroïnes seules sur la route mais il n'en est rien, j'aurais dû faire confiance en l'auteur. Elles font des rencontres de la vie de tous les jours, côtoient des hommes et des femmes qui se révèlent pour la plupart généreux. Elles-mêmes ont leurs propres difficultés à affronter, et ce voyage va leur donner la possibilité de prendre du recul pour mieux appréhender ce qui est bien pour elles. C'est donc un voyage initiatique qu'entreprennent ces deux jeunes filles qui vont de l'avant. 
"_ Mais Speed est la raison de notre voyage. 
_ Speed est une des raisons, il faut être honnête. Le reste, nous savons ce que c'est, toutes les deux."
Un roman sincère et délicieusement poétique à découvrir dès 13 ans.   
Seul regret, l'éditeur n'a pas conservé la couverture d'origine dont j'étais malheureusement tombée amoureuse...

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire