mercredi 29 octobre 2014

Hôtel Summertime, tome 2

Hôtel Summertime, tome 2 : Tanya
Louise Byron
Editions Flammarion
Amy et Tanya reviennent de Londres pour passer les vacances de Toussaint à Foxwood. Première étape à leur arrivée ? L'hôtel Summertime bien entendu ! La petite ville semble en pleine effervescence, pendant la période d'Halloween se déroule le festival local, Monk. Durant toute une semaine, des fans viennent célèbrer le travail d'un des premiers réalisateurs de film d'horreur. 
Les filles retrouvent rapidement leur ami Callum. Des retrouvailles chaleureuses comme avec le reste du village... à part peut-être avec Lucas. Le jeune garçon aurait-il à nouveau retrouver ses anciennes mauvaises manières ? Mais la bonne humeur est vite de retour, du moins jusqu'à ce que des sabotages de la fête commencent... 

Quelle différence entre l'ouverture du premier tome et celui-là ! Tanya et Amy s'entendent désormais très bien, l'Hôtel revit au son des répétitions du groupe, des rires d'adolescents, et Lottie et Edward tiennent désormais un salon de thé sur la propriété. Le lecteur est ravi de replonger dans cet univers et de retrouver les attachants personnages de Louise Byron. 
Amy apparaît encore plus sympathique; elle se montre compréhensive, attentive et très réfléchie. Tanya est plus impulsive et son caractère la porte souvent à se montrer têtue et d'un jugement trop hâtif. 
Callum est décevant comme ami pour Amy dans ce tome-ci. Dommage, lui qui l'avait si bien soutenue dans le premier volume. 
L'auteure continue de décrire les autres protagonistes, des personnages secondaires certes mais qui ont ce petit truc en plus qui fait que le lecteur s'attache à tous : 
Eva et sa maman (atteinte d'un cancer dans le 1), Lottie et Edward, ainsi que tous les enfants qui fréquentent l'Hôtel Summertime, devenu le nouveau foyer des jeunes. 
A nouveau, l'hôtel tient lieu de vrai personnage du livre. Il est essentiel, tout tourne autour de ce lieu qui enchante tous ceux qui s'y rendent. L'atmosphère anglaise liée à celle mi-effrayante mi-amusante du festival et d'Halloween est très réussie ! 
Mon personnage préféré reste Lucas, c'est celui qui est le moins lisse, il est arrogant, impertinent, souvent exaspérant mais il me plaît beaucoup avec ses fragilités qu'il laisse parfois apparaître. 
Il est facile pour les jeunes lecteurs, autour de 11-13 ans, de s'identifier à l'un ou l'autre des personnages. Seriez-vous aussi gentille qu'Amy ? Ou rancunière comme Tanya ? Franc et jovial comme Callum ? 
Le récit passe en revue de nombreuses facettes de la relation entre les adolescents. La bienveillance plane toutefois sur l'ensemble du roman, même si l'auteure sait aborder des sujets sensibles. C'est pour moi, adulte, une lecture douce et reposante, vraiment plaisante. 
Mon fils aîné, presque 11 ans, a a-do-ré ! Il a lu coup sur coup les deux tomes, et il a eu un coup de coeur pour les deux. Il a peut-être encore plus aimé ce second tome puisque l'intrigue se déroule sur fond de mystère et de cinéma d'horreur, dans une ambiance très Halloween. 

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire