lundi 27 octobre 2014

Le noir est ma couleur, tome 2

Le noir est ma couleur, tome 2  : La menace
Olivier Gay
Editions Rageot
Alexandre a beau aimer se battre, il ne se souvient pas comment il s'est retrouvé sur ce lit d'hôpital, ni qui est cette Manon qui l'obsède.

Effrayée par ses nouveaux pouvoirs, Manon ignore comment les cacher à ses parents, les apprivoiser... et éviter Alexandre.

Quand les Ombres passent à l'attaque et qu'un nouvel élève arrive au lycée, la menace se précise.

Manon et Alexandre se rapprocheront-ils ou s'éloigneront-ils ?

Deux destins liés malgré les apparences...

Je ne suis normalement pas très romance et pourtant j'adhère totalement à celle du Noir est ma couleur. Alors certes, la romance ne fait pas tout au sein de ce récit. Mais tout de même tout tourne plus ou moins autour de cette attirance que ressentent Alexandre et Manon. Peut-être par l'auteur est un homme (flûte, c'est sexiste de dire cela ?) mais je sens que les sentiments sont traités différemment. Ou alors, c'est tout simplement que j'aime le style d'Olivier Gay. Ce côté cash et sans fanfreluche qu'il impulse dans son texte me plaît beaucoup. 
De même, que son héros qui devrait, vu son comportement vis à vis des femmes et des plus faibles, me sortirent par les trous de nez me fait sourire et finalement je le trouve décidément très touchant. Il n'est pas difficile de trouver Manon attachant, voire même de s'identifier à elle, c'est une héroïne à la Hermione Granger, très intelligente, pas forcément jolie quoique intéressante, forte et fragile à la fois, beaucoup de lectrices aimeront se reconnaître en elle. 
Les deux héros sont deux adolescents, le lycée est donc un des lieux d'action du récit. Il y a aussi les autres, leurs camarades de classe, leur potes et meilleure amie. La plupart sont insupportables et voulent se méler de ce qui ne les regarde pas, entre la peste de la classe et les copains d'Alexandre sacrément lourds (qui ne supportent pas que leur copain s'éloigne d'eux), autant dire que nos deux héros sont vernis. Rivalité amoureuse, combat de coq entre les garçons, on retrouve l'athmosphère propre au roman d'adolescents et les questionnements qui peuvent secouer cette tranche d'âge. Un nouvel élève fait également son apparition, Brandon, élèment d'un triangle amoureux qui va se jouer entre lui, ALexandre et Manon. 
Et puis, il y a la magie. Manon et Alexandre sont pris au piège par des forces qu'ils ne maîtrisent pas. Une Ombre ne cesse de les attaquer, d'où vient t-elle et pourquoi cherche t-elle à les séparer ? Manon  doit apprendre à maîtriser sa nouvelle couleur (voir la fin du premier tome), et Alexandre continue malgré les obstacles et les difficultés à vouloir la protéger. 
L'écriture est fluide et compréhensible, le ton est résolument moderne. C'est un roman qui se dévore. Suspense, amitié, romance, jalousie, secret, danger, peur, impossible avec un tel cocktail de lâcher le roman avant la fin. 
Le tome 3, La Riposte, paraîtra fin janvier. Comme dirait Alexandre, putain, j'ai hâte !

Le book trailer : 

1 commentaire:

  1. J'avais beaucoup aimé le premier tome, il faudrait que je me penche sur cette suite =D

    RépondreSupprimer