jeudi 13 novembre 2014

Brotherband, tome 1

Brotherband, tome 1 : Frères d'armes
John Flanagan
Editions Hachette

En Skandie, il n'y a qu'une façon de devenir un guerrier : prouver qu'on est le meilleur. Pour y parvenir, il faut : devenir un as de la navigation et de la stratégie ; savoir manier la hache ou l'épée les yeux fermés ; êtres choisi dans le "brotherband" le plus prometteur ; terminer vainqueur. Hal n'est qu'à moitié Skandien : sa mère vient d'Araluen, patrie des légendaires Rödeurs. Il lui faudra donc fournir deux fois plus d'efforts pour prouver sa valeur. Nommé chef des "Hérons", Hal se lance avec son ami Stig et d'autres laissés-pour-compte dans un entraînement intensif. Au menu : épreuves de force, de course et de réflexion. Hal fera-t-il gagner à son équipe les points décisifs ?


Pour les fans de John Flanagan, cette nouvelle série se déroule dans l'univers de l'apprenti D'Araluen, c'est donc une série spin-off comme on dit. 

Si le résumé m'avait alléchée et attirée, la couverture avec ses deux vikings m'inquiétait quelque peu. J'ai vite été rassurée par le récit, voilà un très bon roman. 
On y découvre un peuple fort mais intransigeant, et des personnages attachants. Les protagonistes qui prennent de l'importance sont nombreux : Hal, le héros, son meilleur ami, sa mère, son tuteur, les garçons formant le Brotherband, et de nombreux villageois . Hal, métis est souvent rejeté à cause de l'appartenance d'origine de sa mère. Très intelligent, réfléchi, et inventeur de génie, il a l'âme d'un chef. Son meilleur ami, Stig, n'a pas eu la vie facile non plus, et est prompt à s'enflammer. Sa fidélité est l'une de ses plus belles qualité. Plusieurs membres du Brotherband dont feront partie Hal et Stig ont des personnalités tout aussi marquées : un géant myope et balourd; des jumeaux qui ne cessent de se disputer; voleur hors pair;.... 
Mon personnage préféré est celui de Thorn, celui qui est comme un père pour Hal, il m'a souvent émue. Les passages où ce vieux bougon, manchot, qui était autrefois un si vaillant guerrier, se fait railler par des villageois me serraient le coeur à chaque fois. 
L'histoire ne serait pas la même sans son méchant... un garçon arrogant, profiteur et profondément détestable. 
L'auteur a su écrire un très beau récit d'aventure qui prône des valeurs telles que l'amitié, la loyauté, le respect, la tolérance et la générosité. 
J'avoue tout de même que certains passages sont assez lents, j'ai presque eu peur de décrocher dans les cent premières pages, mais le livre vaut le coup de s'accrocher, et au final je suis arrivée à la fin avec regret. J'aurais bien continué l'aventure ! Je dévorerai certainement le prochain tome !
Je pense que le roman peut être lu dès 10 ans, pour ma part je vais le faire lire à mon fils de 11 ans, je suis sûre qu'il va adorer. 

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire