samedi 8 novembre 2014

L'académie Alice, tome 31

L'académie Alice, tome 31
Higuchi Tachibana
Editions Glénat
Ayant perdu son alice, Mikan a malheureusement dû quitter l’Académie, et sa mémoire a été effacée. Elle est retournée vivre auprès de son grand-père, n’emmenant que Bear avec elle… Seulement, elle manque se faire kidnapper et ne doit son salut qu’à l’intervention d’un groupe d’hommes possédant d’étranges pouvoirs… 
Ce n'est pas sans une certaine émotion que j'ai ouvert ce volume, le 31ème et celui qui marque la fin de la série
Nous retrouvons Mikan mais plus sous les traits de la petite fille que nous avons suivi au fil des tomes, désormais notre héroïne est une jeune fille de 16 ans
En 1ère au lycée, Mikan semble aussi joyeuse et insouciante qu'elle nous était apparue au tout début de la série. Toutefois, la mélancolie semble avoir marqué le coeur de la jeune fille qui troublée par sa perte de mémoire ne sait pas d'où lui viennent certains sentiments.
La première partie de ce volume est pleine de suspense. On sent planer, à la fois une menace et l'ombre protectrice de Natsume
Une fois que les retrouvailles ont eu lieu, c'est avec émotion que l'on découvre les personnages devenus de jeunes adultes. L'humour est toujours aussi présent pour que le récit ne vire pas à la guimauve. 
La fin, quant à elle, reste totalement ouverte, les protagonistes partant sur une toute nouvelle aventure, la vie continue... Toutefois le gros de l'intrigue a trouvé une conclusion.

 Cet opus comporte deux belles planches en couleurs :

Si vous ne connaissez pas cette série, les points forts en sont : 

- Une héroïne simple, chouineuse mais adorable, et dont la naïveté n'est pas agaçante. 
- Beaucoup d'humour. Natsume qui harcèle constamment Mikan, c'est irrésistible. Je ne peux pas m'empêcher de sourire en repensant à la petite culotte du début et au test comparatif de la fin... 
- Des personnages aux caractères marqués. Outre Mikan, tous ceux qui l'entourent sont rapidement attachants : mon chouchou Luca-Piou, mais aussi Tsubasa, M. Narumi, etc. 
- Des protagonistes complexes. Le passé de chacun comporte des éléments sombres et des faces de souffrances. Par contre, tous ont finalement choisi leur propre chemin, certains vers le bien, d'autres vers le mal. Mais tout n'est ni tout blanc, ni tout noir, et beaucoup vont évoluer... 
- Une mythologie de départ originale. Chaque élève possède un pouvoir particulier appelé "Alice"
- Un graphisme précis et aéré avec des dessins simples et très mignons
==> Une série qui fera rire et pleurer ses lecteurs ! 

1 commentaire: