vendredi 21 novembre 2014

On est bientôt arrivés ?

Aujourd'hui, on prend la route avec trois albums jeunesse !

Pourquoi si pressés ? 
Thomas Müller
Editions L'école des Loisirs
 Au travers de multiples moyens de locomotions à roues, et de leurs étonnants propriétaires (animaux anthropomorphes) les enfants pourront s'inventer des histoires. Fourgonnette, berline, et voiture à pédales, minibus, dépanneuses, 4x4 et side-car, le liste est encore longue de tous les véhicules que l'on croise au fil des pages.
Sur chaque double page, les véhicules présentés peuvent se compléter ou s'opposer. Les illustrations et les jeux qui se créent entre les images sont amusantes.  Mais où vont-ils tous au fait ? La chute ne peut que plaire aux minis loustics qui donneront certainement raison à tous ces héros qui malgré leurs différences ont un point commun qui les rassemble, la gourmandise.

****************

La caravane de papa
Raphaël Fejtö
Editions L'école des Loisirs 
Collection loulou & cie
Fifi et son papa partent à la mer en caravane. Mais quelques embûches viennent troubler le voyage. Heureusement l'oiseau Roméo, le crocodile Léo et l'éléphant Silvio sont là pour les aider. Et finalement s'ils allaient tous ensemble à la mer ?
Un album tout en carton, tout simple et qui par ses couleurs très vives conviendra aux tout-petits.

****************

La voiture de Groucho
Michèle Moreau
Olivier Saladin
Nathalie Choux
Editions Didier Jeunesse
Groucho se prépare pour partir chez son amie Alice dont c'est l'anniversaire. Mais au moment de prendre la voiture, il se rend compte que sa portière est fermée, et impossible de trouver ses clefs. Heureusement, le coffre est ouvert, Groucho et son chien s'y engouffrent donc tant bien que mal. En route ? Non, pas tout à fait encore, car Groucho vérifie d'abord si tout fonctionne bien...

Cet album est assez surprenant ! L'histoire est amusante, le personnage étant très tête en l'air. Son chien l’accompagne et semble s'amuser des bêtises et étourderies de son maître, sauf lorsqu'il y gagne une bosse. 

Le CD (très joliment gravé !) est joint à l'album. Le récit est raconté par l'acteur Olivier Saladin. Sa voix mûre étonne au premier abord, surtout en comparaison de la physionomie de Groucho inventée par Nathalie Choux. 
Notre conteur joue avec les intonations à merveille, rajoute des expressions par rapport au texte, le plaisir d'écoute du jeune lecteur-auditeur est vraiment là. Une atmosphère naturelle  est créée par l'acteur, ambiance renforcée par la multitude de bruitages : porte qui grince, bruits de moteurs, de klaxon, jappements du chien. 
Au cours de l'histoire, une petite musique s'écoule également; d'ailleurs, à la fin, la musique intervient trop tôt à mon goût car nous n'avions pas entendu la phrase de chute. Une chute qui devient alors un peu trop abrupte. 
En guise de conclusion, le CD se termine par une chanson "Dans ma belle auto" chantée par Gibus. 

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire