jeudi 23 avril 2015

Spice & Wolf, tome 1

Spice & Wolf, tome 1 
Isuna Hasekura
Jyuu Ayakura
Editions Ofelbe
Déesse de la moisson, Holo est une louve qui peut prendre l’apparence d’une attirante jeune fille. Délaissée par les paysans de son village pour qui les vieilles légendes ne servent plus qu'à effrayer les enfants, Holo décide de rejoindre son village natal dans les terres du Nord à bord de la carriole d’un marchand itinérant, l’énigmatique Lawrence Kraft. Tandis qu’ils découvrent de nouveaux horizons en troquant leurs cargaisons de ville en ville, le duo va apprendre à se connaître et rapidement devenir très complice. Mais méfiance : les faux-semblants, les arnaques et les dangers bordent leur chemin... Le talent divin de Holo pour comprendre la nature humaine sera bien utile pour éviter les mauvais pas et les deal douteux ! Êtes-vous prêts à suivre cette charmante déesse dans un voyage initiatique parsemé de plaisirs simples, de rencontres, mais aussi de dangers ?

Si je ne suis pas une spécialiste des light novels, c'est un genre que j'apprécie, qu'il s'agisse de prolonger le plaisir d'une série adorée de manga ou de faire une belle découverte. Avec Spice & Wolf, je suis dans ce dernier cas de figure puisque je n'avais pas lu les mangas (et pourtant ce n'est pas faute d'avoir été tentée plusieurs fois par les couvertures avec cette jolie louve !). 
C'est donc avec enthousiasme que j'ai lu ce volume, second titre du catalogue de la toute nouvelle maison d'édition Ofelbe, qui se consacrera uniquement aux light novels en France. Une sacrée bonne nouvelle pour les fans ! 
Ce tome correspond en fait à deux volumes de l'édition japonaise. Nous avons un beau pavé de 467 pages, enrichies d'illustrations en couleurs en début et fin d'ouvrage, et le texte est agrémenté de quelques dessins en noir et blanc. 
En voyant les illustrations d'Holo, j'avais toujours pensé que la femme louve était exclusivement douce... dès le début du récit, j'ai constaté mon erreur et découvert une héroïne pleine de panache ! Holo est une déesse-louve (une "louve sage") complexe, tiraillée par la nostalgie, parfois donc un peu amère, souvent sarcastique aussi mais qui sait se montrer bienveillante. Impossible de ne pas tomber sous son charme dès notre rencontre avec ce personnage ! 
On apprend aussi à connaître Lawrence, qui malgré son statut de marchand et la façon de penser guidée par le profit, reste profondément gentil et se montre respectueux à l'égard de cette compagne ô combien particulière. C'est la relation de ses deux personnages principaux qui fait clairement le sel du récit. Leurs échanges souvent teintés d'ironie prêtent forcément à sourire. Tout ce qui tourne autour de l'économie dans la première partie n'est certes pas des plus captivants mais Holo et Lawrence sont tellement attachants et leur relation si agréablement piquante que la lecture reste très plaisante. 
Dans la seconde partie, les sentiments du jeune homme s'affirment et la jalousie les guette l'un et l'autre. Holo continue de se jouer de Lawrence et de le faire marcher... pour le plus grand plaisir du lecteur ! 
Le récit fait également la part belle aux légendes, à la religion, et aux trahisons. Le couple sera ainsi maintes fois en danger de mort. Spice & Wolf n'est pas à réserver aux lecteur amateurs de culture et BD japonaise, grâce à une vraie trame de fantasy médiéval, il peut être lu par tous les amoureux du genre. Je suis d'ailleurs très curieuse de le faire découvrir à différents amis qui ne sont absolument pas des lecteurs de mangas et d'avoir leurs ressentis. 

A découvrir à partir de 13/14 ans. 
 
A noter, les éditions Ofelbe ont déjà sorti également Sworld Art Online (qui me fait clairement envie aussi !).

En 2022, l'univers du jeu vidéo écrit une nouvelle page de son histoire avec la sortie d'un MMORPG révolutionnaire intitulé Sword Art Online, dans lequel le joueur voit son esprit être entièrement intégré à un monde virtuel. Ancien testeur de la version bêta, Kirito se replonge lors de la sortie officielle du jeu dans ce lieu fantastique où des dizaines de milliers de personnes l'ont rejoint. Cependant, l'engouement laisse place à une panique générale lorsque les joueurs apprennent qu'ils ne peuvent plus se déconnecter du jeu à moins de le terminer et qu'une quelconque mort lors de leur partie leur sera également fatale dans la réalité ! 
Tentant, n'est-ce pas ?!

2 commentaires:

  1. Il me tente de plus en plus ! Je crois qu'il fait partie de la prochaine sélection du masse critique de Babelio ! ;)

    RépondreSupprimer
  2. J'aimerai bien le feuilleter à l'occasion tiens !!! Merci pour ce chouette billet :)

    RépondreSupprimer