mercredi 17 juin 2015

Au pas, Au trot...

L'été va bientôt arriver, la fin des cours au centre équestre pour certains, pour d'autres le début des stages d'équitation, pour quelques-uns ces grandes vacances seront marquées par une première fois sur le dos d'un poney le temps d'une balade d'une heure entre peur et bonheur... Les chevaux passionnent les enfants, ils sont beaux, grands, forts, en un mot : impressionnants. Il y a ceux qui rêvent de pouvoir faire ce sport mais qui ne pourront jamais car bien trop cher pour le budget déjà serré de leurs parents; ceux qui pleurent avant de monter en selle, pourtant ils en avaient très envie juste avant mais non, non, finalement c'est bien trop haut pour eux; et ceux qui ont la chance de partager des heures de complicité avec ce fier animal chaque semaine, entre gros câlins et parfois petits frissons.
En selle tout le monde ! 9 albums pour les enfants à hennir de plaisir ! 


L'histoire vraie de Pamir le cheval de Przewalski
Fred Bernard 
Julie Faulques
Editions Nathan
Pamir vient de naître en France contrairement à ses lointains ancêtres venant de Mongolie.
"A cette époque, plein de chevaux sauvages gambadaient en Europe et en Asie. Parmi eux, dans l'immensité des plaines de Mongolie, les chevaux de Przewalski." 
Oui, Pamir est un petit cheval de Przewalski. Son espèce est protégée et afin de les sauver ils ont été gardés précieusement dans des zoos où les animaux peuvent se reproduire sans crainte de la chasse et de l'homme.
"Les chevaux de Przewalski n'étaient plus que quelques centaines quand on les a retrouvés. Alors, pour sauver l'espèce, on a décidé de ramener des poulains et de les placer dans des zoos pour qu'ils fassent des bébés". 
Mais derrière tout ça, il a aussi une profonde volonté de réintroduire ces chevaux, là-bas, chez eux en Mongolie, dans les plaines de leurs ancêtres.
C'est ce qui est fait petit à petit, et l'histoire de Palmir explique comment un cheval peut grandir dans un zoo et finir par gambader dans les steppes mongoles.
Voilà un très joli documentaire, d'autant plus joli que les illustrations sont superbes. L'auteur insiste bien sur l'action bénéfique réalisée par les zoos.
Aujourd'hui, où il semble un peu à la mode d'être "contre" les zoos, cela fait du bien que l'on parle aux enfants du rôle essentiel qu'ils jouent dans la conservation des espèces, leurs reproductions et parfois la possible réintroduction des animaux menacés dans leurs habitats d'origine.

***********************

Ti-cheval
Martine Bourre
Editions l'école des loisirs 
Collection Pastel
L'herbe est toujours plus verte ailleurs et Ti-Cheval s'ennuie dans son enclos à sans cesse tourner en rond. Jusqu'au moment où l'animal saute par dessus la barrière pour aller la goûter cette herbe verte et s'y rouler dedans.
"Cours, Ti-Cheval, cours, 
saute la barrière, 
Va vers les fougères !"
Alors, il court le petit cheval, il tranverse la forêt, longe la rivière, même le tonnerre ne le fait pas ralentir.
"Cours, Ti-Cheval, cours, 
à travers l'orage, 
sous les gros nuages !"
Quelqu'un semble le suivre, homme, animal féroce ? Ce n'est en fait qu'un autre cheval, Gros Pois, son voisin un peu vexé que son ami soit parti sans lui dire au revoir. C'est à deux désormais qu'ils vont courir dans les prés, et qui sait, un jour ils seront peut-être rejoint par d'autres amis...
Cet album de Martin Bourre sent bon la Nature, le grand air et la liberté. Le texte offre une tension sous-jacente qui dynamise le récit. Le cheval sera t-il rattrapé par l'Homme ? Va t-il vers une vie heureuse et libre ? C'est plein d'espoir et la chute offre un petit morceau d'humour.


***********************

 Naadam
Magali Bonniol
Editions l'école des loisirs
Namdjil va bientôt avoir neuf ans. Comme beaucoup d'enfants mongols, il participera à la course de chevaux de la grande fête du Naadam. Nara, sa meilleure amie, qui a de si belles nattes noires, va courir elle aussi. La nuit dernière, Namdjil a rêvé qu'il gagnait la course. Mais son grand rival Otchir, qui a déjà neuf ans, est sûr de gagner. En plus, il se permet de l'appeler «le morveux». Si seulement il pouvait tomber malade, songe Namdjil. Hélas, au matin de la course, Otchir est bien là. Et il monte sans selle, donc il sera plus léger... Les chevaux se pressent derrière la corde. Ils sont nerveux. Soudain c'est le départ et la steppe s'emplit d'un bruit de tonnerre. Qu'il soit vainqueur ou pas, Namdjil se souviendra toute sa vie de ce jour-là.
Je crois que j'ai acheté ce livre plus pour moi que pour mes enfants ! J'ai eu un coup de coeur pour la couverture, tellement que je l'ai commandé sur un coup de tête ! De toutes façons, à la maison, nous aimons énormément les albums de Magali Bonniol donc je ne prenais pas beaucoup de risque ! :) 
Au travers de l'histoire de Namdjil, et de la fête du Naadam, les jeunes lecteurs découvrent en douceur la Mongolie. Les illustrations sont très apaisantes et c'est une impression de sérénité qui plane sur toute l'histoire. Il y a pas mal de texte donc l'album est pour les plus grands, à lire à partir de 6 ans. 

***********************

Maurice et moi
Emmanuel Bourdier
Alejandro Galindo Buitrago
Editions Thierry Magnier
Maurice, un petit cheval en bois, est le jouet préféré de Diego : il peut le glisser dans son cartable et l’emmener à l’école, lui faire dévaler les escaliers sur ses roulettes, ou encore traverser la cuisine à toute allure à dos de chat… Mais le jour où Diego déménage à la campagne, il rencontre, fasciné, un vrai cheval qu’il ramène chez lui et avec lequel il tente de jouer aux mêmes jeux… Mais un vrai cheval dans une maison, et sur des roulettes en plus, ça fait des dégâts ! 
L'histoire crée beaucoup de sourires chez le lecteur, la carte humour est de sortie à chaque page. Le tout agrémenté avec quelques pincées de tendresse.

***********************

Contes et Légendes : Les chevaux illustrés 
Pierre Davy
François Roca
Editions Nathan
 Un album superbement illustré sur l'animal le plus respecté par l'homme : le cheval. De l'Antiquité à nos jours, les plus belles légendes des plus célèbres chevaux et de leurs cavaliers : Bucéphale et Alexandre Le Grand ; Incitatus et Caligula ; Bayart et les frères Aymon, chevaliers de Charlemagne ; Rossinante et Don Quichotte ; Black Bess et Turpin, le détrousseur de diligences.
 Super album que j'avais acheté à mon passionné des équidés. Il y a finalement beaucoup de texte, adorant les illustrations je trouve qu'il n'y en a pas assez à mon goût mais celles en pleine page qui accompagnent chaque début de chapitre compensent largement.


 ***********************

Le cheval magique de Han Gan
Chen Jiang Hong
Editions l'école des loisirs
 Quand il était petit, Han Gan adorait dessiner. Il aimait par-dessus tout dessiner des chevaux, et toujours il voulait qu'ils aient l'air le plus vivant possible. Il était si doué que l'Empereur entendit parler de lui, et le fit entrer à l'Académie des peintres officiels. Mais là, Han Gan ne voulut peindre que des chevaux, et toujours attachés. Quand ses collègues lui demandèrent pourquoi, il répondit que ses chevaux étaient si vivants qu'ils pourraient sortir du papier. Une nuit, un valeureux guerrier vint frapper à la porte de Han Gan. Il lui dit que le pays était en danger, qu'il devait partir se battre demain, et lui demanda de faire apparaître pour lui le plus fougueux et le plus vaillant des coursiers. Han Gan se mit au travail... Il ne savait pas encore qu'il allait donner vie cette nuit-là à un cheval invincible, au caractère noble et indomptable.
Les illustrations sont très fortes, presque effrayantes, cela donne une histoire qui marque et impressionne son lecteur. 
 

***********************

Le cheval bleu
d'après Nathan Hale
Lucile Butel
Editions Flammarion 
Collection Père Castor
 Le Cheval Bleu de monsieur Leblanc, le "cheval le plus intelligent du canton", se rend à la ville dans la vieille auto de monsieur Leblanc, en compagnie de la Vache Orange. L'excursion est pleine d'incidents cocasses et imprévus...
 Un classique qu'il est agréable de redécouvrir. Ce cheval et cette vache qui s'habillent avec les vêtements de "leurs humains", les fermiers de la ferme, offrent deux personnages loufoques. Par son côté fantaisiste et totalement abracadabrantesque, l'histoire se révèle toujours amusante. 


***********************

Petit Poney
Au pas, au trot... 
Pakita
Marc Clamens
Laurence Jammes
Editions Nathan
Petit Poney va faire le tour du manège pour la première fois. Il faut l'aider à se préparer. Il doit être brossé, nourri et sellé.
L'album est pour les tout-petits avec des matières à toucher et des rabats à soulever. L'ouvrage est tout en carton et même les rabats sont très résistants. Les couleurs sont vives mais ne sont pas agressives. Au final, c'est joli, mignon et bien fait. A mettre entre les mains des petits curieux dès 18 mois.  

***********************

Galipette
Pascale Bougeault
Editions l'école des loisirs
Ce dimanche matin, Octavie n'a qu'une idée en tête : retrouver son poney préféré. Maman l'accompagne au poney-club. "Quel poney veux-tu monter?" demande la monitrice. "Atchoum, Cow-boy ou Chocolat?" Maman aimerait bien Chocolat mais Octavie n'est pas d'accord. Son poney préféré, c'est Galipette. Galipette est une coquine et une tête de mule. Maman a beau tirer, pousser, elle n'avance pas d'un millimètre. Mais tout à coup, si Octavie lui propose de faire le tour du monde, Galipette marche, trotte, et même, elle galope, à la grande frayeur de Maman. Décidément, Galipette, c'est le poney chéri d'Octavie... et la bête noire de Maman.
L'amour, ça ne se discute pas ! Et même si Galipette paraît être le pire des poneys pour la fillette, il reste son préféré ! L'album parlera à tous les enfants qui font de l'équitation et qui ont forcément un préféré qu'ils ont toujours envie de monter ! 

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire